Bugatti livre le premier des dix modèles Centodieci

Bugatti Centodieci

Après lui avoir fait subir des tests extrêmes sur plus de 50 000 kilomètres de route et de piste, Bugatti livre le premier des dix modèles Centodieci inspirés de la tradition du coachbuilding.

Ce premier exemplaire est doté d’une finition EB110 Blue, en référence à son ainée la Bugatti EB110 et à la couleur caractéristique de la marque. La Centodieci se caractérise par certains éléments de design de l’EB110, considérée comme une pièce d’ingénierie automobile particulièrement innovante des années 1990.

Bugatti Centodieci

La combinaison classique du EB110 Blue et du EB110 Sport Silver pour les roues de cette Centodieci n’est pas une coïncidence : le propriétaire de ce premier modèle possède également une EB110 GT parée des mêmes couleurs emblématiques.

L’intérieur, lui aussi, s’inspire du prestigieux modèle des années 1990 et se modernise pour s’adapter à l’ère contemporaine des hypersportives inspirées du Coachbuilding. Le motif matelassé en forme d’échiquier que l’on retrouve sur les sièges, le revêtement de toit, les seuils de porte, la console centrale et les tapis de sol ont été créés pour la première fois pour l’EB110 et repensés sur mesure pour la Centodieci.

Dotée de l’emblématique moteur W16 de 8,0 litres développant jusqu’à 1 600 chevaux, la Centodieci passe de 0 à 100 km/h en 2,4 secondes et atteint une vitesse maximale de 380 km/h.

Courtesy of Bugatti

Bugatti Centodieci

Bugatti Centodieci

Bugatti Centodieci

Bugatti Centodieci

Bugatti Centodieci

Bugatti Centodieci