Une superbe Porsche 934 de 1976 en vente chez RM Sotheby’s

Porsche 934 - 1976

Cette magnifique Porsche 934 de 1976, qui fait partie du catalogue de la vente aux enchères organisée par RM Sotheby’s le 6 novembre 2021 à Londres, dispose d’un palmarès impressionnant. Sur 69 courses où elle a été engagée, elle a remporté 18 victoires et est montée sur 29 podiums. Un exemplaire exceptionnel à ne pas manquer !

Un petit retour en arrière s’impose ! La 930 Turbo Carrera, dévoilée en 1975, était la voiture de série la plus rapide jamais produite par la marque, qui l’a rapidement engagée en compétition en remplacement de la RSR 3.0 litres atmosphérique. Une 934 a été construite pour les essais, puis 30 unités ont été achevées pour être vendues à des particuliers.

Porsche 934 - 1976

En compétition, la réglementation du Groupe 4 exigeait une configuration de carrosserie quasi standard et un poidsde 1 120 kg, minimum. La suppression des sièges, de la climatisation, de l’isolation et d’autres éléments inutiles de série et l’installation d’un arceau en aluminium, de jauges supplémentaires et d’équipements de course ont permis à la 934 de peser un peu moins qu’une 930 bien équipée.

Porsche 934 - 1976

Porsche 934 - 1976

Le châssis a été renforcé, notamment par une traverse rigide reliée aux supports de la suspension avant. Des amortisseurs Bilstein ont été ajoutés, ainsi que des jantes en alliage BBS de 16 pouces à écrou central, qui ont nécessité des extensions d’ailes en fibre de verre. Des moyeux et des freins plus robustes ont été empruntés à la 917. Sans oublier un réservoir de carburant de 120 litres.

Porsche 934 - 1976

Les 934 étaient propulsée par un moteur de trois litres gavé par un seul turbo et accouplé à une boîte de vitesses renforcée à quatre rapports. Contrairement à la RSR 3.0 atmosphérique, la 934 pouvait être difficile à conduire ! Certains pilotes ne parvenant pas à maîtriser le temps de réponse du turbo.

Selon Jürgen Barth, expert Porsche s’il en est, le châssis 0172 a été acheté neuf par l’importateur de pneus Richard Leder à Hambourg. Celui-ci n’a participé qu’à six compétition, remportant une victoire à Kassel Calden le 9 mai 1976. Suite à sa disparition tragique dans un accident de la route en juin 1976, la voiture passe entre les mains de Volker Merl qui l’a fait évoluer en spécification 334/5 en 1977.

Porsche 934 - 1976

Après avoir gagner à Avus en mai 1977, Volker Merl va vendre cette 934 à un concessionnaire Porsche en suisse, Peter Zbinden. Associé à son compatriote Edi Kofel, celui-ci participera à plus de 30 courses en 1978, 1979 et 1980, remportant pas moins de 16 victoires de classe et au général. En 1982, la voiture a été vendue à Peter Baumann qui l’a utilisée dans des meeting de club en compagnie de Max Welti, alors directeur sportif de Porsche.

Peter Baumann a ensuite fait restaurer la voiture selon ses spécifications, son apparence et sa livrée d’origine en utilisant les pièces spécifiques au groupe 4 qui avaient été retirées et conservées avec la voiture.

Porsche 934 - 1976

Le propriétaire actuel a demandé à Prill Porsche Classics d’effectuer une inspection complète, comme l’attestent les documents d’accompagnement. Andy Prill a déclaré à l’issue de cette inspection : « c’est probablement le seul exemplaire à ce jour de cette qualité ». Après sa remise en service, cette Porsche 934 sera éligible à des évènements aussi prestigieux que Le Mans Classic ou encore la Rolex Monterey Motorsports Reunion.

Tim Scott ©2021 Courtesy of RM Sotheby’s

Porsche 934 - 1976

Porsche 934 - 1976

Porsche 934 - 1976

Porsche 934 - 1976

Porsche 934 - 1976

Porsche 934 - 1976

Porsche 934 - 1976