Jaeger-Lecoultre Reverso Hybris Mechanica Calibre 185

Jaeger-Lecoultre Reverso Hybris Mechanica Calibre 185

La Grande Maison célèbre une icône, la Reverso, en concevant la montre la plus compliquée de l’histoire de cette collection emblématique. Avec ses 11 complications, la Reverso Hybris Mechanica Calibre 185 est la première montre-bracelet au monde à proposer des affichages sur quatre faces.

La Reverso Hybris Mechanica Calibre 185 est le résultat de plus de six années de recherche et développement, associant les éléments clés du savoir-faire Jaeger-LeCoultre avec de nouvelles indications astronomiques innovantes. Grâce à trois affichages d’informations lunaires sur la face intérieure du brancard de la Reverso, la Hybris Mechanica Quadriptyque est capable de prédire les événements astronomiques à venir tels que les super lunes et éclipses.

Jaeger-Lecoultre Reverso Hybris Mechanica Calibre 185

Aujourd’hui, avec la Reverso Hybris Mechanica Calibre 185, Jaeger-Lecoultre déploie l’infini en quatre chapitres.

Chapitre un : régler l’univers
L’histoire de Jaeger-LeCoultre est profondément ancrée dans la poursuite et l’atteinte de la précision. L’une des premières inventions de son fondateur, Antoine LeCoultre, baptisée le millionomètre, était le premier instrument capable de mesurer les microns.

Jaeger-Lecoultre est pionnier dans l’univers du tourbillon, il était donc évident que celui-ci soit l’un des protagonistes de cette nouvelle création. Positionné à 7 heures sur la face recto du boîtier, un tourbillon volant effectue une rotation par minute, changeant continuellement la position du balancier afin d’obtenir une mesure moyenne du temps unique et corrigée. Le balancier battant au rythme régulier de 3Hz, une seconde s’écoule tous les six battements. Les secondes deviennent des minutes, puis des heures, jours, semaines, mois et années.

Jaeger-Lecoultre Reverso Hybris Mechanica Calibre 185

La face recto du boîtier Quadriptyque dévoile les indications du quantième perpétuel, un mécanisme centenaire qui affiche toujours la date exacte malgré l’irrégularité du nombre de jours chaque mois. Il prend également en compte les années bissextiles, affichant ainsi le 29e jour du mois de février tous les quatre ans. Les indications du quantième perpétuel sont instantanées et changent à minuit pile. De plus, étant donné la complexité de la construction du Calibre 185, l’affichage de la date sur le cadran ne pouvait se situer qu’à 5 heures.

Chapitre deux : sonner les cieux
Rares sont les manufactures horlogères pourvues en interne de l’expertise nécessaire à la réalisation de montres à sonnerie. Plus rares encore sont celle qui le font depuis 1870 ! Et il n’existe qu’une seule manufacture à posséder plus de 200 calibres à sonnerie dans son répertoire moderne et historique : la Grande Maison du Sentier.

La face verso du boîtier Quadriptyque est un tour de force habile de Jaeger-LeCoultre. En faisant glisser le gâchette situé juste au-dessus de la couronne, la Quadriptyque fait résonner sa mélodie pour indiquer l’heure. D’abord, une série de notes graves sonnent les heures. Ensuite, les quarts d’heure sont indiqués par des paires de notes aiguës et graves. Pour conclure, une succession de notes aiguës indique le nombre de minutes écoulées depuis le dernier quart d’heure.

Jaeger-Lecoultre Reverso Hybris Mechanica Calibre 185

Le mécanisme de répétition minutes de la Reverso Quadriptyque est totalement visible aux côtés du second affichage de l’heure, qui indique la même heure que le cadran recto, mais dans un format heures sautantes et minutes périphériques. Lorsque la Quadriptyque joue l’heure, dans une symphonie de ressorts, cames, marteaux et timbres en mouvement, sa sonnerie confirme l’affichage visuel du second cadran.

Visibles à travers la platine du mouvement décorée à la main du motif guilloché « Clous de Paris », les éléments du mécanisme de sonnerie sont uniques en leur genre. Parmi ces éléments figure le régulateur silencieux, breveté par la manufacture en 1895. D’autres innovations plus récentes de la Maison sont présentent, dont les timbres cristal, déjà présents dans la Master Minute Repeater Antoine LeCoultre de 2005, les timbres à section carrée ainsi que les marteaux à trébuchet articulés.

Jaeger-Lecoultre Reverso Hybris Mechanica Calibre 185

Une nouveauté de la Reverso Hybris Mechanica Calibre 185 est la construction complètement inédite des composants de sonnerie qui créent une sonnerie sans pauses entre les heures, les quarts d’heure et les minutes. La mélodie de la montre Reverso Hybris Mechanica Calibre 185 est un opus ininterrompu d’excellence acoustique.

Jaeger-Lecoultre Reverso Hybris Mechanica Calibre 185

Chapitre trois : dévoiler l’orbite céleste
En tant que manufacture horlogère de près de deux siècles d’expertise en Haute Horlogerie, Jaeger-LeCoultre a maîtrisé le temps à travers toutes ses expressions, qu’elles soient quotidiennes ou ésotériques. L’une des principales caractéristiques de Jaeger-LeCoultre est l’affichage du temps sidéral, déterminé en fonction des étoiles et non du soleil, introduit pour la première fois dans la Master Grande Tradition Grande Complication en 2010.

Cette année, pour la toute première fois dans l’histoire de l’horlogerie mécanique, Jaeger-LeCoultre réunit trois affichages d’informations lunaires : le cycle synodique, le cycle draconitique et le cycle anomalistique, en une seule montre-bracelet. Cette association micromécanique unique, située sur la face intérieure du brancard, permet de prédire les éclipses, aussi bien solaires que lunaires, ainsi que des phénomènes lunaires rares tels que les super lunes.

Sur la moitié supérieure de la face intérieure du brancard se trouve une représentation en très grand format des phases de lune dans l’hémisphère Nord. Une lune gravée au laser est progressivement recouverte puis dévoilée par un disque mobile laqué bleu rehaussé de paillettes d’or, indiquant l’âge de la Lune dans le cycle synodique. Alors que les affichages conventionnels des phases de lune accumulent une erreur d’une journée tous les 32,5 mois, ici, l’affichage des phases de lune n’a besoin d’être ajusté qu’une fois tous les 1 111 ans.

Jaeger-Lecoultre Reverso Hybris Mechanica Calibre 185

Juste en dessous de l’affichage des phases de lune, sur la gauche, se trouve un compteur avec un soleil tridimensionnel micro-sculpté en or rose autour duquel orbite une minuscule lune en demi-sphère. Ce compteur affiche le cycle draconitique, qui indique lorsque le parcours de la Lune rejoint l’orbite de la Terre autour du soleil. Ce croisement, qui a lieu deux fois par cycle, est indiqué par l’alignement horizontal de la Lune et du soleil sur le compteur. À cet instant, la Lune, la Terre et le soleil sont sur le même plan, mais ne sont pas nécessairement alignés. Pour que cet alignement ait lieu, une condition supplémentaire dont le phénomène est connu sous le nom de syzygie doit être remplie : la Lune doit être nouvelle ou pleine. Ces événements entraînent des éclipses sur Terre, lunaires si la Lune est pleine, ou solaires si la Lune est nouvelle. Cependant, la visibilité d’une éclipse dépend de plusieurs facteurs, comme la position géographique de l’observateur.

Jaeger-Lecoultre Reverso Hybris Mechanica Calibre 185

Sur la droite du compteur de cycle draconitique se trouve une représentation bombée de la Terre en peinture miniature émaillée, autour de laquelle une lune en demi-sphère orbite de façon excentrique. Ce compteur représente le cycle anomalistique, qui indique la distance variante entre la Terre et la Lune. C’est lorsque la Lune est à son apogée qu’elle est le plus loin de la Terre, et à son périgée qu’elle en est le plus proche. Lorsque la Lune est pleine et à son périgée, un événement connu sous le nom de super lune a lieu : la Lune peut apparaître jusqu’à 14 % plus grande que d’ordinaire.

L’affichage simultané des cycles synodique, draconitique et anomalistique dans une montre-bracelet est sans précédent en horlogerie. La Reverso Hybris Mechanica Calibre 185 est la seule montre jamais conçue à fournir une lecture si approfondie des phénomènes astronomiques.

Chapitre quatre : retourner l’univers
La montre Reverso voit le jour en 1931 pour répondre au besoin de protéger les mécanismes horlogers délicats des collisions avec des sabots ou maillets lors de matchs de polo. La Reverso d’origine possédait une seule face d’indication de l’heure, dans un boîtier mobile pouvant se retourner dans son brancard. Aujourd’hui, la Reverso Hybris Mechanica Calibre 185 est la première montre bracelet au monde possédant quatre faces, illustration suprême du concept Reverso.

Jaeger-Lecoultre Reverso Hybris Mechanica Calibre 185

Sur la dernière face de la Quadriptyque, les phases de lune dans l’hémisphère Sud sont représentées. La majorité des indications des phases de lune sont du point de vue de l’hémisphère Nord, et l’affichage des phases de lune dans l’hémisphère Sud sur la quatrième face de la Quadriptyque représente l’accomplissement du dualisme fondamental de Reverso. Une carte du ciel étoilé gravée et laquée dans un dégradé de bleu forme la toile de fond de la lune en or rose, réalisées dans les Atelier des Métiers Rares® de Jaeger-LeCoultre.

Le secret des quatre faces fonctionnelles repose sur une solution utilisée pour la première fois sur la Reverso Hybris Mechanica Grande Complication à Tryptique de 2006. Chaque jour à minuit, une tige se dégage du mouvement du boîtier principal pour activer un correcteur mécanique dans le brancard, faisant avancer ses affichages.

Enfin, la Reverso Hybris Mechanica Calibre 185 est présentée dans un écrin exceptionnel équipé d’un mécanisme intégré qui permet au propriétaire de la montre de régler tous les calendriers et affichages astronomiques rapidement et de façon intuitive après une période sans porter la montre.

Une couronne à deux positions située sur le côté de l’écrin permet d’indiquer le nombre de jours passés sans porter la montre. En positionnant la Quadriptyque dans le support de correction, la couronne de correction présente dans l’écrin peut être réglée sur sa seconde position et remontée pour remettre rapidement la date et les indications astronomiques de la montre à jour.

Crédits photos : Jaeger-LeCoultre

Jaeger-Lecoultre Reverso Hybris Mechanica Calibre 185

Jaeger-Lecoultre Reverso Hybris Mechanica Calibre 185

Jaeger-Lecoultre Reverso Hybris Mechanica Calibre 185

Jaeger-Lecoultre Reverso Hybris Mechanica Calibre 185