Urwerk UR-100 Full Black Titanium Jacket

Urwerk UR-100 Full Black Titanium Jacket

Nouvelle création d’Urwerk, la UR-100 Full Black Jacket en série limitée de 25 pièces est d’une sobriété remarquable. Il faut dire que le noir est la signature de la manufacture depuis le premier jour.

Sur le UR-100V, à l’affichage des heures et des minutes par le biais de satellites, s’ajoute une nouvelle information. L’aiguille des minutes, une fois passé le cap de la 60ème minute disparaît pour réapparaître comme compteur de kilomètres. Elle vient illustrer les 555 kilomètres parcourus toutes les 20 minutes par tout habitant de la Terre. C’est en effet, en moyenne la vitesse de rotation de la Terre calculée au niveau de l’Équateur.

À son exact opposé, vient s’afficher une autre donnée, la révolution de la Terre autour du soleil, soit 35 740 kilomètres par 20 minutes. Sur la face de la UR-100V, heures et kilomètres partagent ainsi un même statut, une même échelle de valeur. Ces unités s’illuminent en bleu incandescent pour la lecture des heures et en vert flamboyant pour les kilomètres.

Urwerk UR-100 Full Black Titanium Jacket

Sous le dôme de la UR-100V, bat le nouveau calibre 12.02 d’Urwerk avec son affichage de l’heure à trois satellites. « Le changement de calibre pour cette version se traduit par un nouveau design du carrousel central. Les index des heures sont placés au plus près de la minuterie pour une lecture de l’heure encore plus intuitive, plus fluide », nous explique Felix Baumgartner, co-fondateur d’Urwerk.

Urwerk UR-100 Full Black Titanium Jacket

Ce carrousel est forgée dans l’aluminium puis sablé et microbillé après éloxage. Chaque vis des satellites est satiné circulaire. Les satellites reposent sur un carrousel de laiton sablé et traité ruthénium. La structure chapeautant l’indication des heures est en aluminium sablé et microbillé. Le remontage automatique de la UR-100V est régi par un rotor bidirectionnel régulé par une hélice profilée, la Windfänger.

L’esthétique du boîtier de cette montre suscite un plaisir régressif ! En effet, il remémorera aux fidèles de la marque, l’esthétique des premiers modèles. Quant au bracelet, il est constitué de 32 maillons de titane sablés individuellement et traités DLC noir pour un résultat esthétique parfait.

Crédits photos : Urwerk

Urwerk UR-100 Full Black Titanium Jacket