Une Bugatti Type 57 Cabriolet 1937 à Amelia Island

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Avec son étonnante carrosserie restylée, cette Bugatti Type 57 de 1937 est un joyau de l’automobile d’avant-guerre. Elle sera mise en vente aux enchères par RM Sotheby’s à Amelia Island le 5 mars 2022.

La Bugatti Type 57, avec son châssis développé par Jean Bugatti et son puissant moteur de 3,3 litres en ligne à double arbre à cames en tête, est à bien des égards la voiture de grand tourisme idéale d’avant-guerre. Le modèle présenté ici, numéro de châssis 57156, a la particularité d’avoir été plusieurs fois personnalisé, y compris avec une carrosserie cabriolet à deux places, extrêmement rare.

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Les archives de Pierre-Yves Laugier, historien français de Bugatti, indiquent que le châssis numéro 57156 a été assemblé en juin 1934 pour Frédéric Deflandre, et équipé d’un moteur portant le numéro 48. Ce châssis a reçu une carrosserie berline à quatre portes de type Galibier. En 1936, la voiture a été reconstruite par l’usine avec un nouveau châssis de deuxième série, toujours associé au moteur n°48.

Un carrossier belge a ensuite produit une nouvelle carrosserie cabriolet deux places. L’identité de cet atelier n’a jamais été établie de manière concluante. L’historien néerlandais spécialiste de Bugatti, Kees Jansen, attribue le travail à Paul Nee, bien qu’aucune preuve documentaire n’ait été trouvée. Il se pourrait aussi qu’il s’agisse de d’Ieteren lui-même. En effet, ce cabriolet présente une certaine ressemblance avec une carrosserie drophead construite par d’Ieteren sur le châssis 57589. La voiture a également été mise à niveau selon les dernières et meilleures spécifications, y compris l’installation de freins hydrauliques.

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Après être restée en Belgique pendant de nombreuses années, cette Bugatti a ensuite été exportée aux États-Unis en 1955. Elle deviendra la propriété de Joseph Fine en 1958. Dans les années 1960, celui-ci décide de la restaurer. Malheureusement, ne pouvant finir ce travail, la voiture démontée restera stockée dans sa propriété jusqu’à sa mort en 2003.

C’est Alan Taylor Company à Escondido en Californie qui va entièrement la restaurer pour le compte de son nouveau propriétaire. Cette Type 57 a été reconstruite avec de nouvelles ailes, de nouveaux revêtements de porte, un nouveau capot et de nouvelles garnitures. Ces éléments, subtilement retravaillés, ont été inspirés par le séduisant design de la Continental de l’époque. La qualité du travail effectué sur le cuir, les boiseries et la peinture témoignent du savoir-faire des restaurateurs.

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Partout où l’on regarde, on ne peut que constater la qualité des détails, comme la corbeille à vin et le superbe set de bagages, ainsi que le tableau de bord de Type 57C, sans parler de la cloison pare-feu et du moteur.

Dans sa forme actuelle, cette Bugatti Cabriolet Type 57 a participé à plusieurs concours d’élégance, notamment à Amélia Island où elle a reçu le Best of Show en 2013, à Keels and Wheels où elle à gagné le prix People’s Choice en 2014. En outre, elle a remporté un premier prix au Classic Car Club of America.

Crédits photos : ©2022 Courtesy of RM Sotheby’s

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937

Bugatti Type 57 Cabriolet 1937