La collection Tenenbaum mise en vente par RM Sotheby’s

Mercedes-Benz 280 SL 1970

RM Sotheby’s proposera le 27 janvier 2022, pour sa 23e vente aux enchères annuelle en Arizona, la collection Tenenbaum. Une collection exceptionnelle qui se compose de voitures de sport allemandes parmi les plus emblématiques.

La collection Tenenbaum sera l’un des premiers temps forts de la vente qui se tiendra à l’Arizona Biltmore Hotel and Resort. Elle est composée de neuf voitures, toutes plus rares les unes que les autres, avec des combinaisons de couleurs uniques.

Mercedes-Benz 280 SL 1970

Mercedes-Benz 280 SL « Pagode » de 1970
Première voiture de cette collection, une Mercedes-Benz 280 SL Pagode de 1970, un modèle symbole de technologie et de luxe. La 280 SL était destinée à remplacer à la fois la 300 SL et la 190 SL. Elle se distingue par la douceur de la puissance délivrée par son moteur six cylindres en ligne. Cet exemplaire bien équipé est doté de l’accessoire parfait pour tracer la route : un système de climatisation Frigiking.

Mercedes-Benz 280 SL 1970

Mercedes-Benz 280 SL 1970

Mercedes-Benz 280 SL 1970

Mercedes-Benz 280 SL 1970

Mercedes-Benz 280 SE 3.5 de 1971
Ce cabriolet Mercedes-Benz 280 SE 3.5 est l’un des 347 exemplaires produits en 1971. Considérée comme le dernier modèle assemblé en grande partie à la main par les meilleurs techniciens de Mercedes-Benz à Stuttgart, la 280 SE était équipée d’un moteur V8 à injection Bosh destinée au marché américain. La 280 SE est devenue la préférée des collectionneurs pour ses performances et son style. Cette exemplaire a conservé sa belle combinaison de couleurs d’origine : ivoire clair sur cuir cognac. Elle est équipée de la climatisation d’origine et de vitres électriques à l’arrière.

Mercedes-Benz 280 SE 3.5 1971

Mercedes-Benz 280 SE 3.5 1971

Mercedes-Benz 280 SE 3.5 1971

Mercedes-Benz 280 SE 3.5 1971

Mercedes-Benz 280 SE 3.5 1971

Porsche 911 Turbo « Flachbau » Targa de 1989
La variante « Flachbau » ou « nez plat » de la Porsche 911 correspond parfaitement au qualificatif « avant-gardiste ». Elle reprend la forme aérodynamique du capot de la 935. Peu de voitures furent commandées à l’époque dans cette spécification, ce qui en fait un exemplaire rare. Celui-ci est l’un des neufs commandés pour les États-Unis avec le pack « Fachbau » et le toit Targa en 1989. Cette 911 Turbo est accompagné d’un certificat d’authenticité Porsche. Elle est équipée d’usine de la transmission à cinq vitesses G50.

Porsche 911 Turbo Targa 1989

Porsche 911 Turbo Targa 1989

Porsche 911 Turbo Targa 1989

Porsche 911 Turbo Targa 1989

Porsche 911 Turbo S « Flachbau » de 1994
Autre bénéficiaire de la lignée de la Porsche 935, cet exemplaire « Flachbau » illustre les différents styles de « nez plat » proposées par la firme de Stuttgart sous le code optionnel X85. On retrouve des phares pop-up similaire à ceux des 928 et 968. Sous le capot arrière, le moteur développe 25 chevaux de plus, grâce à un turbocompresseur KKK plus gros et des conduits d’air asymétriques de style 959 pour l’admission. Cet exemplaire est l’un des 39 fabriqués selon les spécifications américaines.

Porsche 911 Turbo S 1994

Porsche 911 Turbo S 1994

Porsche 911 Turbo S 1994

Porsche 959 de 1987
La collection Tenenbaum comprend également trois supercars Porsche exceptionnelles. Dotée d’une technologie à quatre roues motrices révolutionnaire à l’époque, la 959 a été développée à l’origine comme voiture d’homologation pour les rallyes du Groupe B. Son moteur biturbo de 2,8 litres de cylindrée développe 444 chevaux. Celui-ci est accouplé, pour la première fois sur une Porsche de série, à une boîte de vitesses à six rapports. Cet exemplaire a seulement parcouru 14 000 km depuis sa sortie de l’usine et sa couleur rouge avec intérieur noir est tout simplement emblématique.

Porsche 959 1987

Porsche 959 1987

Porsche 959 1987

Porsche 959 1987

Porsche 959 1987

Porsche Carrera GT de 2005
La Carrera GT est une voiture extraordinaire. Son moteur V10 fut d’abord destiné à la Formule 1 avant que le partenariat avec l’équipe de F1 Footwork soit annulé. Ce moteur a ensuite été choisi pour intégrer une LMP1 pour les 24 heures du Mans. Là encore, projet avorté. Porsche a donc choisi de construire une supercar pour le recevoir, la Carrera GT. Cet exemplaire reçoit une combinaison de couleur particulièrement chic, à savoir l’argent Classic GT avec le cuir Ascot Brown. Elle est accompagnée d’un ensemble de bagages de sept pièces en cuir marron assorti.

Porsche Carrera GT 2005

Porsche Carrera GT 2005

Porsche Carrera GT 2005

Porsche Carrera GT 2005

Porsche Carrera GT 2005

Mercedes-Benz SLS AMG Coupé de 2011
Ce coupé Mercedes-Benz SLS AMG représente le successeur spirituel de ce qui est peut-être la voiture la plus célèbre jamais construite par la marque à l’étoile, la SL 300. Elle est équipée du V8 de 6,2 litres à double arbre à cames conçu par AMG. Commandée neuve avec des options telles que la suspension AMG Performance, le système audio Bang & Olufsen BeoSound et des garnitures intérieures et extérieures en carbone, cette SLS AMG est un exemplaire exceptionnel.

Mercedes-Benz SLS AMG Coupé 2011

Mercedes-Benz SLS AMG Coupé 2011

Mercedes-Benz SLS AMG Coupé 2011

Mercedes-Benz SLS AMG Coupé 2011

Mercedes-Benz SLS AMG Coupé 2011

Porsche 918 Spyder de 2015
Cette Porsche 918 Spyder vient conclure cette superbe collection Tenenbaum. Avec sa propulsion hybride, cet exemplaire n’a eu que deux propriétaires depuis sa sortie d’usine et n’a parcouru que 1 396 miles. Doté de la superbe peinture Liquid Chrome Metal Blue, une option très recherchée, et d’un intérieur Authentic Onyx Black avec passepoil Acid Green, cet exemplaire est le 465e sur les 918 construits.

Crédits photos : Robin Adams – Darin Schnabel
©2021 Courtesy of RM Sotheby’s

Porsche 918 Spyder 2015

Porsche 918 Spyder 2015

Porsche 918 Spyder 2015

Porsche 918 Spyder 2015

Porsche 918 Spyder 2015

Porsche 918 Spyder 2015

Porsche 918 Spyder 2015

Porsche 918 Spyder 2015