Dix nouvelles silhouettes hivernales chez Chapal

Chapal

Chapal se mue vers une collection mixte élégante où laine et velours viennent ajouter une dimension plus streetwear aux blousons de cuir qui ont fait la réputation de la Maison. La marque est réputée pour ses blousons souvent inspirés par l’automobile et l’aviation.

Présentées sous les dorures de son showroom parisien, Jean-Françaois Bardinon dévoile ses tendances hivernales avec dix nouvelles silhouettes dans lesquelles Chapal prend un virage créatif vers d’autres matières. Une palettes de couleurs plus chaudes, des matières plus douces et apaisantes.

Chapal

Chapal

Chapal propose cet hiver d’autres alternatives en se détournant de ses matières d’origine en travaillant la laine tricotée et bouillie qui devient un élément essentiel de cette collection. Son aspect mat vient contraster la brillance des cuirs patinés de la tannerie. Fidèle à sa philosophie de production éco-responsable, Chapal choisit des moutons mérinos élevés dans les Pyrénées pour leur laine, qui sera traitée et tricotée dans l’hexagone.

Les pantalons sont en velours, toile de jean brut Red Selvedge ou stretch, aux finitions délavée ou inversée. Le denim provenant du Japon et d’Italie. Les bottines Simone sont réalisées en cuir glacé, les tiges et semelles en cuir sont cousues à la main. Le sac Croisière est composé de trois anneaux de cuir, laine, gabardine de coton ou jean selon ses désirs.

Chapal

Chapal

Le Manteau de Pompier revisité, soutient un processus de plus en plus utilisé par la Maison : l’upcycling. Il s’agit à l’origine d’authentiques uniformes de sapeurs-pompiers français réformés ayant connu le feu. Chaque manteau peut passer par un processus de personnalisation poussé à l’extrême.

L’originalité de cette collection réside dans sa fabrication, puisque chaque pièce est fabriquée dans la manufacture française de la marque. Les artisans formés aux exigences du luxe assurent individuellement la préparation des peaux, les assemblages, la coupe et le montage. Le tannage des peaux fait parti de l’ADN de Chapal, un savoir-faire ancestral depuis 1832.

Crédits photos : Chapal

Chapal

Chapal

Chapal

Chapal

Chapal

Chapal

Chapal

Chapal

Chapal

Chapal

Chapal

,