Frédérique Constant Slimline Monolithic Manufacture 40 Hz : une révolution !

Frédérique Constant Slimline Monolithic Manufacture

Frédérique Constant dévoile une avancée technologique majeure dans le domaine de la chronométrie de précision avec la Slimline Monolithic Manufacture, première montre mécanique à remontage automatique à atteindre une fréquence de 40 Hz.

Redéfinissant les principes de régulation des montres mécaniques, la Slimline Monolithic Manufacture offre une précision inégalée dans le secteur horloger, en oscillant dix fois plus vite que la plupart des mouvements mécaniques. Une première mondiale !

Frédérique Constant Slimline Monolithic Manufacture

Cette nouvelle création horlogère bénéficie d’un oscillateur monobloc en silicium haute fréquence révolutionnaire. Conçu pour s’insérer dans un mouvement de configuration traditionnelle, il bénéficie de trois innovations inédites pour atteindre une fréquence sans précédent de 288 000 alternances par heure (40 Hz) contre 28 800 Hz pour un mouvement traditionnel. Avec l’oscillateur Monolithic, Frédérique Constant remplace les 26 composants d’un assortiment standard par un seul composant associé à deux masses de régulation.

Trois innovations inédites caractérisent cet oscillateur : des dimensions réduites (9,8 mm de diamètre x 0,3 mm d’épaisseur), un nouveau système d’ancre incorporée, et des masselottes pour le réglage de l’oscillateur flexible semblables à celles utilisées dans un spiral libre traditionnel, une caractéristique qui permet aux horlogers de régler la fréquence avec une grande précision et une facilité exceptionnelle.

Frédérique Constant Slimline Monolithic Manufacture

Frédérique Constant Slimline Monolithic Manufacture

Un train de rouages traditionnel n’étant pas adapté à une fréquence de 40 Hz, les horlogers de Frédérique Constant ont conçu un nouveau mouvement de base : le calibre automatique FC-810. Malgré la fréquence exceptionnelle de son oscillateur, ce calibre se caractérise aussi par une réserve de marche substantielle de 80 heures.

Dans un mouvement mécanique classique produisant 28 800 alternances par heure, la trotteuse effectue huit incréments par seconde. Avec ce mouvement, la trotteuse réalise 80 incréments par seconde. Son déplacement apparaît parfaitement continu, puisque ses mouvements sont plus rapides que ce que l’œil humain peut percevoir.

Frédérique Constant Slimline Monolithic Manufacture

La Monolithic Slimline Manufacture de Frédérique Constant, montre à trois aiguilles avec indicateur de date, est le premier modèle à adopter ce mouvement révolutionnaire. Associé à un boîtier de 40 mm, le cadran présente un esthétisme élégant au charme intemporel. Des aiguilles de style Breguet animent des chiffres romains imprimés, placés sur le pourtour d’un motif guilloché clous de Paris. Une ouverture à 6 heures révèle l’organe réglant de la montre. À son opposé, l’indicateur de date.

Frédérique Constant Slimline Monolithic Manufacture

Le fond de boîte transparent offre une vue imprenable sur le calibre automatique FC-810. Sa décoration traditionnelle allie côtes de Genève et perlage, tandis que la masse oscillante est ajourée.

Ce garde-temps est disponible dans trois éditions limitées : 810 exemplaires en acier inoxydable avec cadran argenté ; 810 exemplaires en acier inoxydable avec cadran bleu ; 81 exemplaires en or rose 18 carats.

Crédits photos : Frédérique Constant

Frédérique Constant Slimline Monolithic Manufacture

Frédérique Constant Slimline Monolithic Manufacture

Frédérique Constant Slimline Monolithic Manufacture