MB&F Horological Machine N°9 Sapphire Vision

MB&F Horological Machine N°9 Sapphire Vision

Lancée en 2018, l’Horological Machine N°9, surnommée HM9 « Flow », rendait hommage aux designs extraordinaires des voitures et avions des années 1940 et 50. Aujourd’hui, l’Horological Machine N°9 « Sapphire Vision », alias HM9-SV, fait son apparition.

HM9 « Flow » arborait un boîtier hors du commun et un moteur extraordinaire. Fondateur de MB&F, Maximilian Büsser définissait celui-ci comme « le plus beau mouvement maison jamais créé à ce jour ». Pour donner une suite logique à ce mouvement d’exception, Maximilian a décidé de le loger dans une coque en verre saphir transparente.

La coque de verre saphir et métal précieux, incurvée et bombée, est assemblée en trois parties avec précision et rendue étanche grâce à la combinaison exclusive d’un joint tridimensionnel breveté et d’un composé d’assemblage high-tech. Résultat, bien que la jointure entre les composants en saphir et le cadre minimaliste en or soit quasiment invisible, on obtient une étanchéité à 3ATM (30 mètres).

MB&F Horological Machine N°9 Sapphire Vision

Le saphir s’avère extrêmement difficile à usiner dans des formes tridimensionnelles complexes, un défi amplifié par les faibles tolérances requises en horlogerie. Il faut environ 350 heures d’usinage et de polissage minutieux pour préparer les verres d’un seul boîtier HM9-SV. Grâce à leur dureté exceptionnelle, les verres saphir sont quasi inrayables, assurant une lisibilité et une intégrité matérielle sur le long terme, sans oublier la dimension prestigieuse.

MB&F Horological Machine N°9 Sapphire Vision

À l’intérieur de la coque en verre saphir, deux balanciers totalement indépendants montés en porte-à-faux transmettent les données à un différentiel qui convertit ces deux oscillations en un pouls cohérent. Des roues coniques ultra précises assurent la transmission de l’énergie et des informations sur un angle à 90°, afin d’afficher l’heure sur un cadran gradué de Super-LumiNova. Au verso, des hélices co-axiales sont placées sous chaque balancier : les deux turbines tournent librement pour notre plaisir purement visuel.

Le moteur HM9 affiche une fréquence de 2,5 Hz. Celle-ci peut paraître anachronique dans un instrument chronométrique moderne mais la sensibilité aux chocs relative à une vitesse réduite est compensée par le recours à deux balanciers au lieu d’un. Dans la HM9-SV, la totalité du moteur est visible. On peut ainsi observer l’interaction des composants du barillet aux balanciers et du différentiel au cadran.

MB&F Horological Machine N°9 Sapphire Vision

Pour réduire davantage la sensibilité aux chocs, HM9-SV dispose d’un nouveau système antichoc : des ressorts hélicoïdaux placés entre le mouvement et le boîtier. Les ressorts sont découpés au laser dans un tube massif d’acier inoxydable poli, ce qui offre une excellente élasticité et limite les déplacements latéraux.

La HM9 Sapphire Vision fait l’objet de quatre éditions limitées à seulement cinq exemplaires : deux éditions avec cadre en or rose, associées à un moteur traité NAC noir ou PVD bleu, et deux éditions avec cadre en or blanc, avec moteur traité PVD violet ou plaqué or rose.

Crédits photos : MB&F

MB&F Horological Machine N°9 Sapphire Vision

MB&F Horological Machine N°9 Sapphire Vision

MB&F Horological Machine N°9 Sapphire Vision

MB&F Horological Machine N°9 Sapphire Vision

MB&F Horological Machine N°9 Sapphire Vision

MB&F Horological Machine N°9 Sapphire Vision

MB&F Horological Machine N°9 Sapphire Vision

MB&F Horological Machine N°9 Sapphire Vision