Nouvelle Fiat 500 électrique

Fiat 500 électrique

Il y a 63 ans, la première génération de Fiat 500 offrait mobilité et liberté à de nombreuses personnes et fut un véritable phénomène automobile. Avec la deuxième génération, lancée en 2007, la 500 a apporté une touche de fraîcheur et de charme à la catégorie des Citadines. Aujourd’hui, la Fiat 500 passe à l’électrique et l’on peut se demander si elle aura le même succès ?

Lors de la conception de la Nouvelle Fiat 500, les ingénieurs sont partis d’une feuille blanche afin de pouvoir travailler sur tous les aspects de la voiture et choisir les meilleures solutions. L’autonomie et le temps de charge étant deux problèmes récurant pour les utilisateurs. Sur cette 500 électrique, les batteries lithium-ion d’une capacité de 42 kWh offrent une autonomie allant jusqu’à 320 km en cycle WLTP.

Fiat 500 électrique

Pour optimiser le temps de charge, elle est équipée d’un chargeur rapide de 85 kW. Ainsi, il ne faut que 5 minutes pour disposer d’une réserve d’énergie suffisante pour parcourir 50 kilomètres. Ce chargeur peut également charger la batterie à 80% en seulement 35 minutes. La prise Combo 2 situé à l’arrière droit de la voiture permet de recharger en courant continu/alternatif ou via un chargeur rapide.

Des solutions de recharge à domicile sont également disponibles. L’édition de lancement de la Nouvelle Fiat 500 comprend la Easy Wallbox™, un système de charge qui peut être connecté à une prise domestique normale. Développée par Engie Eps et commercialisée par Mopar®, cette solution « plug-and-charge » se gère facilement via Bluetooth et délivre une puissance allant jusqu’à 3 kW. Avec ce système, aucune intervention préalable sur l’installation électrique de votre domicile n’est nécessaire. De plus, la Easy Wallbox™ est prévue pour passer à un niveau de puissance de 7,4 kW, fournissant une charge complète en un peu plus de 6 heures. Le modèle est également livré avec un câble Mode 3 pour une charge jusqu’à 11 kW via le réseau public.

Fiat 500 électrique

Fiat 500 électrique

Pour gérer au mieux les ressources en énergie, la voiture dispose de trois modes de conduite : Normal, Range et Sherpa. Ce dernier optimise les ressources disponibles pour que vous puissiez atteindre votre destination en ajustant différents paramètres : vitesse maximale limitée à 80 km/h, réponse de l’accélérateur, désactivation du système de climatisation ou des sièges chauffants… Quant au moteur, il dispose d’une puissance de 87 kW ce qui permet d’atteindre la vitesse maximale auto-limitée de 150km/h et d’avaler le 0 à 100 km/h en 9,0 secondes. Ceci étant, il ne vous faudra que 3 petites secondes pour friser les 50 km/h en milieu urbain.

La Nouvelle Fiat 500 est la première voiture de son segment à proposer une conduite autonome de niveau 2. Cette technologie de surveillance permet de contrôler toutes les zones de la voiture. Le système de Cruise Control Adaptatif Intelligent freine ou accélère le véhicule en fonction des conditions de circulation et des autres usagers : voitures, cyclistes, piétons.

Fiat 500 électrique

Fiat 500 Électrique

Le système Lane Centering maintient la voiture au milieu de la voie, l’Intelligent Speed Assist lit les panneaux de limitation de vitesse, tandis que le système Urban Blind Spot utilise des capteurs à ultrasons pour surveiller les angles morts et avertir via un voyant triangulaire situé sur les rétroviseurs extérieurs. Le détecteur de fatigue Attention Assist recommande au conducteur de faire une pause lorsque cela s’avère nécessaire. Enfin, les capteurs 360° offrent une vue à la verticale pour éviter tout obstacle lors du stationnement.

Enfin, cette troisième génération de 500 est aussi la première voiture de la marque a être équipée du nouveau système d’infotainment Uconnect 5. Facile à manipuler, compatible avec Apple CarPlay, cette technologie permet l’accès à un ensemble de services connectés via un écran tactile haute définition de 10,25 pouces.

Fiat 500 électrique

En terme de design, la Nouvelle 500 reste une voiture de ville emblématique, reprenant les proportions de la précédente génération. Dynamique et compacte, cette 500 est toujours aussi élégante et pétillante. On remarque d’emblée le logo 500 spécifique qui apparaît pour la première fois sur la face avant. À l’arrière, celui-ci s’embellit d’une bordure bleu clair transformant le zéro final en lettre E.

Tous les éléments de style sont devenus plus sobre et plus discrets. Les phares, très technologiques, apporte une nouvelle signature visuelle sans dénaturer l’originale. Les poignées de porte ont pratiquement disparu : une simple encoche permet d’en assurer l’ouverture, électriquement. Cette 500 est aussi plus large et plus longue de 6 cm, et bénéficie d’un empattement allongé de 2 cm. Les roues sont aussi plus grandes et plus excentrées.

Fiat 500 électrique

Fiat 500 électrique

Tout en conservant des références au passé, l’intérieur de la 500 électrique est totalement nouveau, comme l’on peut le constater avec le nouveau tableau de bord. On découvre également des rangements modulaires entre les sièges avant. Les passagers disposent de plus d’espace à l’arrière pour les jambes et les épaules, tandis que le fond plat où sont logés les batteries permet de conserver le même volume du coffre à bagages.

Fiat ne faisant pas les choses à moitié pour sa 500, voici une autre caractéristique unique de cette nouvelle citadine qui concerne l’Acoustic Vehicle Alert System, le système d’avertissement acoustique pour piétons. Le son choisit n’est pas un signal sonore commun puisqu’il s’agit de la musique du film Amarcord de Nino Rota, dans le plus pur style Dolce Vita.

Fiat 500 électrique

Fiat 500 la Prima
La Nouvelle 500 sera d’abord disponible dans une version cabriolet baptisée la Prima. Une édition limitée au style spécifique dont les trois couleurs sont inspirés des éléments fondamentaux de la nature : Gris minéral, Ocean Green et Bleu céleste. Véritable haut de gamme, cette version de lancement dispose notamment de projecteurs full LED, d’un revêtement en éco cuir pour certain éléments de la planche d bord et les sièges, de jantes de 17 pouces diamantées et d’inserts chromés au-dessus des vitres latérales et sur les flancs.

Découvrable, la Prima est le seul cabriolet électrique à quatre places du marché. Il est livrée de série avec le chargeur rapide de 85 kW. De plus, les 500 premiers exemplaires sont équipé de la capote Monogram et d’un badge numéroté de 1 à 500. Pour réserver cette édition limitée, il suffit de se rendre sur le site www.fiat.fr

Fiat 500 électrique

Trois « One-offs » ont été présentés à Milan. Des entreprises telles que Giorgio Armani, Bvlgari et Kartell ont partagé le projet New 500 en créant trois modèles uniques pour célébrer l’arrivée de la 500 électrique.

500 Giorgio Armani
Giorgio Armani a présenté sa vision de la 500 électrique, la 500 Armani, selon les principes de la haute couture et du développement durable. En utilisant la technologie laser, Armani a souhaité façonner la carrosserie de la voiture avec une gravure exclusive à micro-chevrons qui la rapproche visuellement le plus possible des trois dimensions d’un tissu. Le résultat est encore amélioré par une couleur « effet soie » gris-vert Armani.

Fiat 500 électrique

Fiat 500 électrique

Le logo « GA » s’affiche sur le dessin des jantes et du tissu de la capote, tandis que les vitres de couleur ambre rehaussent encore le niveau d’harmonie et de sophistication du modèle. Ces nuances neutres et élégantes se retrouvent aussi dans l’habitacle : les sièges sont recouverts de cuir naturel pleine fleur grège fourni par Poltrona Frau et intègrent des bandes de laine à micro-chevrons agrémentées de détails inspirés des meilleures créations de l’artisanat du cuir. Le caractère naturel des matériaux est également souligné par l’insert du tableau de bord recouvert de bois reconstitué, agrémenté de fines incrustations en aluminium.

Fiat 500 électrique

B.500 « Mai Troppo »
Le modèle B.500 « Mai Troppo » est un hommage à l’artisanat et à la beauté, et Bvlgari a transformé cette Nouvelle Fiat 500 en véritable bijou ! À l’intérieur, le très grand soin apporté aux détails et aux finitions, ainsi que les combinaisons vives de couleurs et de motifs, rappellent les origines romaines du joaillier. Cette interprétation ne pouvait dès lors pas prendre d’autre nom que « Mai Troppo », littéralement : Jamais Trop.

Fiat 500 électrique

Fiat 500 Électrique

Ce One-off présente une peinture nacrée de couleur safran, teinte emblématique chez Bvlgari, inspirée par la gamme chromatique des couchers de soleil romains. Celle-ci souligne le caractère de la voiture considérée comme un joyau, en incluant de la poudre d’or récupérée des chutes de la production de bijoux. En plus de cette peinture dorée, la B.500 dispose de seuils de porte et d’éléments moulés frontaux traités en utilisant la technique du vitrage. Les jantes spécifiques en forme d’étoile, symbole historique de Bvlgari, sont laquées de noir et intègrent des détails or. L’insert latéral est orné d’un badge « bijou » en or poli avec logo B.500 pavé de diamants.

Fiat 500 Électrique

Le principe du réemploi se retrouve aussi dans l’habitacle, avec un insert de tableau de bord rendu encore plus élégant par son revêtement réalisé avec des foulards en soie Bvlgari, hérités des collections précédentes. Les sièges sont en cuir bleu canard avec broderie à motif « Diva » et intègrent des détails dorés et des inserts provenant d’écharpes. Véritable joyau de l’habitacle, trois pierres semi-précieuses, améthyste, topaze et citrine, sont serties dans le logo 500 au centre du volant et réalisés par les maîtres orfèvres de Bvlgari.

Fiat 500 Électrique

500 Kartell
Marque emblématique du design industriel italien, Kartell fait de la 500 un véritable objet de design contemporain. L’extérieur se présente sous la forme d’un concept de couleur monobloc où les différents types de matériaux : métal, verre, caoutchouc, plastique et tissu sont interprétés dans la même teinte, le bleu Kartell. Les surfaces de la carrosserie dispose d’un effet miroir obtenu à l’aide d’une peinture chromée écologique. Les logos des deux marques se distinguent sur la carrosserie grâce à un traitement polycarbonate sablé, pour transmettre une sensation de volume et de profondeur.

Fiat 500 Électrique

Outre le coloris bleu Kartell, les éléments les plus symboliques de l’extérieur sont les composants en polycarbonate recyclé à partir de projecteurs paraboliques en fin de vie, utilisés pour la grille avant, les roues et les coques de rétroviseurs. Ces objets présentent un design unique inspiré du modèle de la lampe Kabuki, créé et développé par le designer Ferruccio Laviani. Le motif Kabuki est également mis en exergue dans l’habitacle, via un revêtement en polycarbonate pour l’insert du tableau de bord et les motifs présents sur les sièges.

Le contraste entre le bleu Kartell de l’extérieur et la luminosité de l’intérieur est saisissant, offrant un environnement clair et lumineux, combinant les teintes chaudes et froides.

Fiat 500 Électrique

Pour finir, l’acquisition d’une Nouvelle Fiat 500 permet d’accéder au service « My Dream Garage », un programme de mobilité conçu par FCA et Leasys. Ce service d’abonnement, exclusivement dédié aux acquéreurs d’un Nouvelle Fiat 500, offrira la possibilité de réserver à la demande des modèles du Groupe Fiat Chrysler Automobiles.

Crédits photos : Fiat

Fiat 500 électrique

Fiat 500 électrique