Le projet Ecoo de Julien Cadro

Ecoo by Julien Cadro

Design et matériaux innovants, respect de l’environnement, le projet Ecoo de Julien Cadro ne manque pas de charme et de réflexion. Le jeune designer français né à La Baule démontre ici toute l’étendue de sa créativité.

« Aujourd’hui, les yachts sont de plus en plus grands et les propriétaires se livrent une bataille constante pour avoir le yacht le plus long. Ces bateaux à la taille démesurée passent la plupart de leur temps amarrés dans un port », nous dit Julien. « C’est pour cette raison qu’ils présentent un atout pour l’installation de systèmes de panneaux solaires. »

Partant de ce constat, il a donc décidé de concevoir un yacht doté d’une large surface de panneaux solaires dans le but de le transformer en source d’énergie. Lorsque le yacht est amarré, l’électricité produite permet de fournir de l’énergie au réseau électrique local afin d’alimenter l’éclairage public d’un port ou des rues adjacentes. Lorsque le yacht est en navigation, l’énergie produite permet de subvenir aux besoins électriques de celui-ci comme l’alimentation des appareils électriques ainsi que du moteur hybride.

Ecoo by Julien Cadro

Le respect de l’environnement fait parti des tendances actuelles, mais c’est surtout une nécessité que de concevoir des objets qui seront plus respectueux de la nature. Ainsi, la coque de ce yacht est composé de bambou et de résine, et il y a plusieurs raisons à ce choix.

« Tout d’abord, le bambou est une matière naturelle abondante et renouvelable, qui ne nécessite que très peu de ressources et d’entretien pour grandir. L’utilisation du bambou dans l’industrie du nautisme permettrait de réduire son impact sur notre planète et de lutter contre l’épuisement de certaines ressources naturelles », nous explique Julien.

« Deuxièmement, il est un un agent luttant contre le réchauffement climatique en étant un très grand absorbeur de CO2. En effet, un hectare de bambou absorbe jusqu’à 62 tonnes de CO2, soit trois fois qu’une forêt. De plus, le bambou ne nécessite que peu de transformation pour passer d’un matériau brut à un matériau de construction, ce qui limite les consommations d’énergies et les émissions de gaz à effet de serre. »

Ecoo by Julien Cadro

Il faut savoir que le bambou est également bien plus léger que l’acier et tout aussi résistant. Ainsi, ce matériau permet de réduire le poids du yacht et donc de faire des économies de carburant.

L’idée principale était de dessiner un yacht avec une coque assez étroite afin d’avoir une très bonne pénétration dans l’eau. La coque se rapproche de celle d’un voilier dans son aspect formel, avec un avant et un arrière très fin, peu courant sur les yachts à moteur. Le style est organique grâce à des volumes musculeux et des galbes sans cassures tout en étant moderne. « Ce côté organique est accentué grâce aux découpes fibreuses des parties vitrées, permettant de rigidifier celles-ci et de créer un jeu de lumière à l’intérieur du yacht. » nous dit Julien.

Côté propulsion, Julien Cadro a prévu une motorisation hybride thermique-électrique. La partie électrique étant alimentée grâce aux nombreux panneaux solaires situés sur le pont.

Découvrir les projets de Julien Cadro

Crédits photos : julien Cadro

Ecoo by Julien Cadro

Ecoo by Julien Cadro

Ecoo by Julien Cadro

Ecoo by Julien Cadro

Ecoo by Julien Cadro

Ecoo by Julien Cadro

Ecoo by Julien Cadro

Ecoo by Julien Cadro