Pagani Imola : un concentré de technologie en série très limitée.

Pagani Imola

Baptisée du nom du célèbre autodrome, la Pagani Imola est la plus puissante des hypercars de la marque construites à ce jour. Un concentré de technologie signé du magicien Horacio Pagani, en édition très limitée de seulement cinq exemplaires.

« Imola est un lieu sacré pour les amateurs de voitures. C’est un circuit technique rapide et difficile qui a toujours séparé le blé de l’ivraie, tant en hommes qu’en machines. Un circuit qui a rendu les pilotes les plus rapides encore plus rapides, qui a donné lieu à de violents duels entre adversaires et gentlemen, et où les victoires les plus douces et les tragédies les plus amères ont été observées. Un lieu qui a tant donné à l’industrie automobile… » nous explique Horacio Pagani.

C’est sur cet autodrome de légende que cette nouvelle Pagani a subi une série de tests parmi les plus sévères jamais appliqués à une voiture de la marque. Elle aura parcouru plus de 16 000 km en rythme de course, soit l’équivalent d’environ trois fois les 24 Heures du Mans.

Pagani Imola

La Pagani Imola est propulsée par un moteur Mercedes-Benz AMG V12 biturbo de 5,98 litres de cylindrée, développant 827 chevaux, accouplé à une boîte Xtrac automatique à 7 rapports. Avec un couple de 1 100 Nm et un poids de seulement 1 246 kg, autant dire que les accélérations sont fulgurantes. Pour pouvoir passer cette puissance au sol, la Pagani Imola reçoit des pneumatiques Pirelli Trofeo R de 265/30 R20 à l’avant et 355/23 R21 à l’arrière.

La Pagani Imola utilise le système aérodynamique actif introduit sur la Huayra. Chacun des quatre winglets mobiles se comporte en fonction des circonstances de conduite, de manière dynamique et immédiate, et même lors des freinages en générant une action aérodynamique. Quant à la géométrie de suspension, elle a été conçue pour réduire l’effet de plongée et le balancement lors du freinage.

Pagani Imola

Chaque roue est équipée d’un système d’amortisseurs actifs à commande électronique, interconnectés entre-eux. La suspension avant est capable de faire varier la hauteur de caisse de manière intelligente et automatique, en dialoguant avec l’unité centrale qui gère le contrôle aérodynamique actif ainsi que le contrôle des fonctions moteur, différentiel et changement de vitesse.

La marque, fortement engagée dans la recherche en matière de matériaux composites, a utilisé de la fibre de carbone et du titane pour réaliser la monocoque de la Pagani Imola. Résultat, un poids réduit et une augmentation de la rigidité en torsion et en flexion. Enfin, l’utilisation du système Acquarello Light a permis de réduire le poids de la peinture de 5 kg tout en conservant la richesse des couleurs, leurs profondeurs et leurs brillances.

Crédits photos : Pagani Automobili

Pagani Imola

Pagani Imola

Pagani Imola

Pagani Imola

Pagani Imola

Pagani Imola