Coppa delle Alpi 2019 : une magnifique première édition

Coppa delle Alpi 2019

Du 4 au 7 décembre 2019 s’est déroulée la première Coppa delle Alpi by 1000 Miglia, un rallye hivernal réservé aux automobiles classiques, remporté par l’équipage Margiotta-Urbini sur une Volvo de 1947.

Première épreuve de régularité hivernale organisée par 1000 Miglia, ce rallye de 1 200 kilomètres sur 4 jours à travers les Alpes a permis aux équipages engagés de franchir 15 cols répartis sur 4 pays : l’Italie, l’Autriche, l’Allemagne et la Suisse. Au départ, des voitures anciennes de 1919 à 1976 : Fiat, Alfa Roméo, Lancia, Porsche, Mercedes-Benz, Aston Martin, Jaguar ou encore Ferrari et… Volvo. Comme quoi, en rallye de régularité, ce n’est pas forcément la plus puissante qui l’emporte.

Coppa delle Alpi 2019

Riche de leur savoir-faire en matière de courses de voitures classiques, les organisateurs de la Mille Miglia ont conçu un parcours de toute beauté, à l’aube du mois de décembre et des célébrations de Noël. On retrouve aussi quelques partenaires fidèles à la Mille Miglia, comme Chopard, partenaire principal et chronométreur officiel de cette Coppa delle Alpi.

La première étape au départ de Brescia emmène les concurrents jusqu’à Bressanone, dans le sud du Tyrol, en longeant le lac de Garde et le lac de Molveno. C’est l’équipage Moceri-Bonetti sur une Alfa Roméo Giulia GT de 1964 qui remporte cette première étape. Il faut dire que Giovanni Moceri et Daniele Bonetti ne sont pas des néophytes puisqu’ils sont les vainqueurs de la Mille Miglia 2019.

Coppa delle Alpi 2019

Deuxième étape, on entre dans le dur ! Direction Cortina d’Ampezo par le col de Falzarego, puis on longe les Tre Cime di Lavaredo pour atteindre Vipiteno et le col du Brenner pour rallier Innsbruck et l’arrivée à Seefeld. Au classement général de cette deuxième journée, c’est toujours l’Alfa Roméo de l’équipage Moceri-Bonetti qui est en tête.

La troisième étape, elle aussi, est un magnifique voyage avec des paysages à couper le souffle en cette période de l’année. Après le départ, direction le château de Neuschwanstein en Allemagne, puis on revient en Autriche direction Fiss puis le col de Resia et enfin l’arrivée à Saint-Moritz en Suisse, non sans avoir fait un petit crochet par l’Italie. Cette troisième journée est marquée par la victoire de l’équipage Zanasi-Bertini sur une Volvo Amazon P120 de 1958, ils se retrouvent ainsi à la deuxième place au classement général derrière les leaders Moceri-Bonetti sur leur Alfa Roméo Giulia.

Coppa delle Alpi 2019

Enfin, la quatrième et dernière étape rallie Saint-Moritz à Ponte di Legno en Italie, lieu d’arrivée de ce superbe rallye. Une arrivée qui voit les leaders perdre beaucoup de temps lors de cette étape puisqu’ils finissent seulement 6ème. Malgré tout, ils remportent le championnat italien des grands évènements, dont la Coppa delle Alpi était la dernière course du calendrier.

Crédits photos : Courtesy of 1000 Miglia

Coppa delle Alpi 2019

Coppa delle Alpi 2019

Coppa delle Alpi 2019

Coppa delle Alpi 2019

Coppa delle Alpi 2019

Coppa delle Alpi 2019

Coppa delle Alpi 2019

Coppa delle Alpi 2019

Coppa delle Alpi 2019

Coppa delle Alpi 2019