Aston Martin DBX : Il fallait bien que ça arrive

Aston Martin DBX

Après Maserati, Lamborghini, Bentley, Rolls-Royce et bien d’autres, le mythique constructeur anglais de voiture de sport tombe dans le tourbillon de la mode SUV et dévoile son Aston Martin DBX. Un virage marquant pour la marque de luxe âgée de 106 ans.

Fruit d’un vaste programme de développement lancé dès 2015, la DBX marque le début d’une nouvelle ère chez Aston Martin. Construite dans l’usine de St. Athan au Pays de Galles, elle bénéficie d’une nouvelle plate-forme dédiée aux SUV, ce qui est plutôt rare dans le secteur, permettant de repousser les limites du design et des technologies.

Utilisant l’aluminium extrudé, la structure de la carrosserie est à la fois très légère et très rigide, permettant d’obtenir un poids à vide de 2 245 kg. Dès sa conception, elle a été développée pour offrir un maximum d’espace dans l’habitacle. La suspension pneumatique adaptative, combinée avec le dernier système de contrôle antiroulis électrique, permet d’augmenter la hauteur de 45 mm ou de l’abaisser de 50 mm. Idéal pour affronter tous types de terrain. Ce système peut également être programmé pour faciliter les conditions d’entrée, de sortie et de chargement.

Aston Martin DBX

La DBX est propulsée par une nouvelle version du moteur V8 biturbo de 4 litres que l’on retrouve dans la DB11 et la Vantage, développant 550 chevaux et 700 Nm de couple. Outre son système d’échappement actif, ce moteur est doté d’un dispositif de désactivation des cylindres pour améliorer l’économie de carburant, ce qui n’empêche pas la DBX d’avaler le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes et d’atteindre la vitesse maximale de 291 km/h.

La transmission intégrale est assurée par une boîte de vitesses automatique à neuf rapports, associée à un différentiel central actif et un différentiel autobloquant électronique arrière, permettant de fournir au conducteur un contrôle absolu en toutes circonstances.

Aston Martin DBX

Luxueusement fabriqué à la main, l’intérieur de la DBX a été conçu pour offrir un espace et un confort équivalent, que l’on soit assis à l’avant ou à l’arrière. Le toit panoramique en verre et les vitres de porte sans cadre offrent une luminosité exceptionnelle. Les sièges sport à l’avant offrent un excellent soutien et un grand confort de conduite sur les longues distances. L’ensemble des assises sont garnis d’un cuir pleine fleur somptueux, provenant d’un partenaire de longue date, Bridge of Weir. Quand à la garniture du ciel de toit et le store de toit électrique, ils sont disponibles dans une luxueuse finition en Alcantara.

Une gamme de tissus, de placages de bois, de composite et de métal raffinés permet d’adapter l’habitacle aux souhaits de chaque propriétaire. Ces matériaux encadrent un abondance de technologie, comme un écran TFT de 10,25 pouces affleurant dans la console centrale, ou encore un immense écran TFT de 12,3 pouces qui fournit une mine d’informations au conducteur. Apple CarPlay est fourni de série, de même qu’un système de caméra à 360 degrés et un éclairage d’ambiance proposant 64 couleurs différentes.

Aston Martin DBX

Pour rendre la DBX encore plus attractive, les 500 premiers propriétaires bénéficieront d’un « pack 1913 » exclusif. Munis d’un écusson unique sur l’aile, de seuil de porte spécifiques et d’une plaque de contrôle détaillant son tirage limité, chacun de ces premiers exemplaires sera personnellement vérifié et approuvé par Andy Palmer, P.D.G. d’Aston Martin Lagonda

La DBX est désormais en vente et les premières livraisons sont prévues pour le deuxième trimestre de 2020.

Crédits photos : Aston Martin

Aston Martin DBX

Aston Martin DBX

Aston Martin DBX

Aston Martin DBX

Aston Martin DBX

Aston Martin DBX