Octomore 10 : la dixième gamme de la distillerie Bruichladdich

Octomore 10

Dans la gamme Octomore 10, le Maître Distillateur Adam Hannett explore les royaumes de la « tourbe plus douce ». Une première pour ce Single Malt réputé pour être le plus tourbé au monde.

Depuis le lancement du Single Malt le plus tourbé au monde, à 131 PPM (niveau de phénol), Octomore suscite la curiosité de tous les amateurs de tourbe qui n’ont cesse d’être surpris. Loin des conventions et en repoussant les limites du processus de maltage, Octomore a finalement atteint le seuil de 309 PPM.

Dans cette 10ème gamme, les chiffres doivent être abandonnés, seul l’instinct compte. La règle des cinq ans d’âge de la gamme a été rompue. L’atteinte de 100 PPM et plus a été remise en question, et l’obsession des phénols cède la place au romantisme et à l’intervention humaine. Cette 10ème gamme d’Octomore déstabilisera même les plus grands aficionados !

Octomore 10

Octomore 10.1
Distillé à partir d’orge écossaise en 2013, Octomore 10.1 est la référence de la gamme 10. Délibérément ramenée à un vieillissement en fûts de chêne américain ancien, âgée de seulement 5 ans, l’édition .1 expose la structure et la présence du spiritueux Octomore. Combinant la fumée à un vieillissement modeste, ce 10.1 démontre d’abord et avant tout le vrai potentiel d’une distillation réfléchie et patiente.
Limité à 42 000 bouteilles

Octomore 10

Octomore 10.2
Tirant parti de l’éclat structurel d’Octomore, cette édition 10.2 a passé ses quatre premières années en fûts de bourbon frais, avant d’être placée quatre ans en fûts de Sauternes d’une qualité exceptionnelle et extrêmement rare. Le château de renom dont sont issus ces fûts les avait remplis trois fois du vin moelleux français, permettant au chêne de s’adoucir et donc de tempérer son influence sur le spiritueux. L’association d’une fumée douce et du chêne crée un équilibre sublime avec des notes de fruits tropicaux.
Limité à 24 000 bouteilles

Octomore 10

Octomore 10.3 Islay Barley
Distillé en 2013 à partir de la récolte de 2012, l’Octomore 10.3 provient de la ferme de James Brown. Relevant le défi de la culture de l’orge sur Islay, James Brown bénéficie d’une nature sauvage et humide pour mettre à profit une exploration de la fumée stratosphérique et du terroir d’Islay. Pour la première fois, le .3 est vieilli pendant six ans, mais, plus important encore, uniquement dans des anciens fûts de chêne américain.
Limité à 24 000 bouteilles

Octomore 10

Octomore 10.4 Virgin Oak
Depuis sa conception en 2008, Octomore a toujours boulversé les règles et les préjugés, dont le plus difficile à briser est celui de l’âge. Distillé en 2016 à partir de la récolte de 2015, cet Octomore de trois ans est certes le plus jeune jamais commercialisé, mais il est peut-être le plus impressionnant. La profondeur, l’équilibre et le calme de ses composants sont stupéfiants.

Vingt-huit fûts taillés dans le chêne du Limousin ont été soumis à un toast élevé avant de rejoindre le chai pour y être remplis. Ces fûts de chêne vierge ont souvent une forte influence tannique pouvant être amère et dominante, mais le toast élevé a permis d’atténuer cette influence, laissant place à un caractère de fruit sec d’une rondeur impeccable.
Limité à 12 000 bouteilles

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Crédits photos : Bruichladdich

Octomore 10