MB&F Horological Machine N°7 Platinium Red

MB&F Horological Machine N°7 Platinium Red

En cet été 2019, une nouvelle méduse émerge des profondeurs, parée du plus précieux des métaux et d’une couleur captivante inédite, la Horological Machine N°7 Platinium Red.

Le platine, qui figure au sommet de la hiérarchie des matériaux horlogers nobles, fait son entrée dans la collection HM7 : sa nuance blanc-argent lumineuse offre un contrepoint marquant au carmin éclatant de la lunette tournante unidirectionnelle. Utilisé pour la première fois dans une création MB&F, le rouge ne renvoie pas immédiatement à l’univers marin, il a cependant une signification très particulière quand il s’agit des méduses.

MB&F Horological Machine N°7 Platinium Red

Dans un océan, plus on descend en profondeur, moins les couleurs sont perceptibles et le rouge est la première de celles-ci à disparaître. C’est pourquoi on rencontre une concentration de créatures marines rouges plus forte dans les grandes profondeurs. Elles sont alors quasiment invisibles aux yeux des prédateurs. Les méduses des eaux profondes ont souvent l’estomac rouge en guise de camouflage.

Avec des appendices numériques flottants et une transparence sans précédent autour de son coeur battant, un tourbillon volant 60 secondes, la HM7 Platinium Red provient des recoins les plus profonds de l’océan horloger.

MB&F Horological Machine N°7 Platinium Red

Contrairement aux précédentes Aquapod, la HM7 Platinium Red comprend des chiffres tridimensionnels sculptés dans du titane. Le métal a été choisi pour sa légèreté, afin de réduire autant que possible la charge marginale additionnelle sur le moteur. Les tiges de fixation des chiffres des heures et des minutes sur leurs bagues respectives sont noircies par le traitement DLC afin de parfaire le caractère aérien de la méduse.

Un des aspects les plus surprenants d’une méduse, c’est la transparence. Pour accentuer ce caractère, la HM7 Platinium Red remplace le support astérohache du tourbillon des précédentes Aquapod par un pont en saphir transparent. Le tourbillon volant du moteur HM7 se dévoile comme jamais auparavant, souligné par un halo super luminescent d’AGT.

MB&F Horological Machine N°7 Platinium Red

Comme il se doit pour une fascinante créature des profondeurs, la HM7 Platinium Red rayonne par luminescence. Outre l’AGT sur la bague autour du tourbillon volant, on trouve de la matière luminescente dans les repères gravés au laser de la lunette tournante unidirectionnelle et à la surface des chiffres des heures et des minutes.

Le moteur automatique à 391 composants de la HM7 Platinium Red a été entièrement développé en interne par MB&F. Dotée d’un boîtier, d’une lunette et d’une boucle en platine, cette montre fera l’objet d’une série limitée à 25 exemplaires, chacun délivré avec trois bracelets interchangeables : rouge, blanc et noir, en caoutchouc de qualité aéronautique.

Crédits photos : MB&F

MB&F Horological Machine N°7 Platinium Red

MB&F Horological Machine N°7 Platinium Red

MB&F Horological Machine N°7 Platinium Red

MB&F Horological Machine N°7 Platinium Red

MB&F Horological Machine N°7 Platinium Red

MB&F Horological Machine N°7 Platinium Red

MB&F Horological Machine N°7 Platinium Red