Nouvelle Ferrari SF90 Stradale hybride rechargeable

Ferrari SF90 Stradale

Avec la SF90 Stradale, première Ferrari électrique hybride rechargeable de série, la marque au Cheval Cabré ouvre un nouveau chapitre de son histoire. Supercar la plus puissante construite à Maranello, elle fait référence au 90ème anniversaire de la naissance de la Scuderia Ferrari.

En effet, la SF90 Stradale dispose d’une puissance de 1 000 ch. Le système de propulsion se compose d’un moteur V8 turbo développant 780 ch, la puissance la plus élevée de tous les moteurs 8 cylindres de l’histoire de Ferrari, et de trois moteurs électriques fournissant les 220 ch restants. Le premier est situé à l’arrière, entre le moteur et la nouvelle transmission 8 vitesses à double embrayage, les deux autres sur l’essieu avant.

Ce système sophistiqué ne rend toutefois pas la conduite de la SF90 Stradale plus compliquée. Le conducteur a uniquement besoin de sélectionner l’un des quatre modes du moteur, puis de se concentrer sur la conduite. Le système de contrôle gère le flux de puissance entre le V8, les moteurs électriques et la batterie. En mode eDrive, totalement électrique, la traction est confiée aux deux moteurs électriques à l’avant et permet de parcourir jusqu’à 25 km.

La SF90 Stradale est également la première voiture de sport Ferrari à être équipée d’un système à quatre roues motrices, permettant d’exploiter pleinement l’extrême puissance libérée par cette motorisation hybride. Ainsi, le 0 à 100 km/h est avalé en 2,5 secondes et le 0 à 200 km/h en seulement 6,7 secondes

Ferrari SF90 Stradale

Pour obtenir des résultats optimums en termes de poids, de rigidité et de centre de gravité, le châssis et la carrosserie de la SF90 Stradale ont été construits à l’aide d’une technologie qui fait appel à plusieurs matériaux high-tech, notamment la fibre de carbone. D’autre part, l’augmentation considérable des performances a nécessité le développement de solutions aérodynamiques innovantes, dont certaines ont été nécessaires pour augmenter efficacement la portance négative et garantir ainsi une stabilité maximale.

L’aménagement intérieur se démarque totalement des modèles précédents. Le volant dispose désormais d’un pavé tactile et d’une série de boutons haptiques qui permettent au conducteur de contrôler pratiquement tous les aspects de la voiture en utilisant seulement ses pouces. Le groupe d’instruments central est maintenant entièrement numérique avec un écran HD incurvé de 16 pouces, entièrement configurable et contrôlable à l’aide des commandes au volant.

Enfin, les clients peuvent choisir entre la voiture standard et une version avec des caractéristiques plus sportives, la spécification Assetto Fiorano. Celle-ci comprend des amortisseurs Multimatic dérivés de la compétition, un aileron arrière en fibre de carbone qui génère 390 kg de portance négative à 250 km/h, des pneus Michelin Pilot Sport Cup 2, ou encore des panneaux de porte en fibre de carbone et un échappement en titane permettant un gain de poids de 30 kg.

Crédits photos : Ferrari

Ferrari SF90 Stradale

Ferrari SF90 Stradale

Ferrari SF90 Stradale

Ferrari SF90 Stradale

Ferrari SF90 Stradale