Lamborghini Aventador SVJ Roadster.

Lamborghini Aventador SVJ Roadster

La Lamborghini Aventador SVJ Roadster, qui vient d’être présentée au Salon de l’automobile de Genève 2019, n’a pas laissé les passionnés de voitures d’exceptions insensibles, notamment grâce à sa nouvelle teinte bronze qui s’accorde à ravir avec ses formes anguleuses.

SV pour « Super Veloce » et J pour « Jota », ce qui signifie performances et prouesses sur piste, le ton est donné pour ce roadster qui ne sera produit qu’à 800 unités. Le surpuissant V12 atmosphérique qui propulse cette Aventador SVJ Roadster développe 770 ch et un couple de 720 Nm. Avec un rapport poids / puissance de 2,05 kg/ch, le 0 à 100 km/h est avalé en 2,9 secondes et le 0 à 200 km/h en seulement 8,8 secondes. La vitesse de pointe dépasse les 350 km/h, et il ne suffit que de 31 mètres pour passer de 100 km/h à l’arrêt complet.

Lamborghini Aventador SVJ Roadster

Pesant moins de 6 kg, le toit en fibre de carbone peut être retiré via des leviers à dégagement rapide et rangé de manière sécurisée sous le capot avant. Grâce à utilisation des matériaux composites, cette version roadster ne pèse que 50 kg de plus que le coupé SVJ.

L’Aventador SVJ Roadster bénéficie de la version 2.0 de ALA, Aerodinamica Lamborghini Attiva, le système d’aérodynamique active de la marque. Des algorithmes spécialisés reposant sur une plate-forme de capteur inertiel régissent tous les systèmes électroniques de la voiture, activant les volets en moins de 500 millisecondes pour garantir la meilleur configuration aérodynamique possible.

Lamborghini Aventador SVJ Roadster

Lorsque le système ALA est désactivé, les volets actifs sont fermés et l’aileron arrière joue le rôle d’aile fixe traditionnelle et génère un appui maximal dans les virages à grande vitesse et les conditions de freinage complet. Lorsque les commutateurs ALA sont activés, les volets sont ouverts, ce qui réduit la pression de l’air sur le spoiler avant et dirige le flux via un canal interne et à travers les générateurs de tourbillons situés sous la voiture. Les volets du pylône central s’ouvrent également pour caler l’aile arrière, ce qui réduit considérablement la traînée et optimise la vitesse.

Lamborghini Aventador SVJ Roadster

Le système de vectorisation aérodynamique facilite les passages rapides en courbes. Les grandes prises d’air latérales et les ailettes avant augmentent considérablement le débit de l’air et facilitent le refroidissement. Quant au flux d’air ininterrompu au dessus de la voiture, que le toit soit ouvert ou fermé, il permet un gain de 40 % d’appui supplémentaire par rapport à la version Roadster SV.

Lamborghini Aventador SVJ Roadster

Le système Lamborghini Dynamic Steering (LDS) est calibrée pour fournir une grande précision de braquage. La direction des roues arrière offre une meilleure stabilité à haute vitesse et une agilité exceptionnelle en virage. Quant à la transmission à quatre roues motrices, elle a été spécifiquement calibrée pour cette Aventador SVJ Roadster.

Avec 350 couleurs disponibles et le programme de personnalisation Ad Personam de Lamborghini, les finitions sont quasiment illimitées. À l’intérieur, chaque pièce de cuir et d’Alcantara peut correspondre aux souhaits du client. Les premières Lamborghini Aventador SVJ Roadster seront livrées au cours de l’été 2019.

Crédits photos : Lamborghini.

Lamborghini Aventador SVJ Roadster

Lamborghini Aventador SVJ Roadster

Lamborghini Aventador SVJ Roadster

Lamborghini Aventador SVJ Roadster

Lamborghini Aventador SVJ Roadster

Lamborghini Aventador SVJ Roadster

Lamborghini Aventador SVJ Roadster

Lamborghini Aventador SVJ Roadster

Lamborghini Aventador SVJ Roadster

Lamborghini Aventador SVJ Roadster