L’étincelante Montre Premier Winston Candy Automatic 31 mm.

Premier Winston Candy Automatic 31 mm

La Maison Harry Winston dévoile la Premier Winston Candy Automatic 31 mm, une montre en édition limitée qui célèbre l’art délicat du serti neige, et où des pierres étincelantes aux allures de friandises illuminent sa boîte et son cadran.

À mi-chemin entre une confiserie et une vitrine de joyaux, le cadran de la montre Premier Winston Candy déploie une cascade de 244 diamants et pierres multicolores. Pour créer ce feu d’artifice visuel, huit pierres différentes ont été déclinées dans trois dimensions distinctes, puis subtilement assemblées selon la méthode du serti neige.

Contrairement à la méthode traditionnelle du serti griffes consistant à assembler des pierres uniformes, le serti neige associe des pierres de dimensions multiples, serties sur une structure en or dont la surface est parsemée d’ouvertures creuses.

Premier Winston Candy Automatic 31 mm

Cette création exceptionnelle combine la blancheur éclatante de 108 diamants, le bleu étincelant de 25 tourmalines Paraiba, l’intense halo vert de 24 tsavorites, la chaleur orange vif de 24 grenats spessartites et le feu glacé de 17 saphirs bleu foncé et 17 saphirs bleu clair, agrémentés de 16 spinelles rouges et 13 saphirs roses.

La Premier Winston Candy est animée par un mouvement automatique, doté d’une réserve de marche de 40 heures, dont on peut admirer les finitions : Côtes de Genève circulaires, rhodiage et perlage à travers le fond de boîte en glace saphir. Produite en édition limitée à 77 exemplaires, elle est proposée sur un bracelet framboise clos par une boucle ardillon en or blanc sertie de 15 pierres multicolores.

Crédits photos : Harry Winston.

Premier Winston Candy Automatic 31 mm

Dans la même rubrique :

Mots clés :