Ruinart : Coffret Liu Bolin en édition limitée.

Ruinart - Coffret Liu Bolin

La Maison Ruinart a demandé à l’artiste chinois Liu Bolin d’habiller des coffrets en bois abritant un jéroboam de Blanc de Blancs. Une édition limitée à 10 exemplaires numérotés.

Liu Bolin appartient à cette génération dont la production artistique est lié à une Chine en pleine mutation. Artiste 2018 de la Maison Ruinart, Liu Bolin est né à Binzhou dans la province du Shandong au sud-est de pékin. Diplômé de la Shandong Academy of Fine Arts en 1995, il entre à l’Académie Centrale des Beaux-Arts de Pékin en 1999 et sera diplômé de la Central Academy of Fine Arts en 2001.

Liu Bolin

En 2005, il découvre les expulsions et les démolitions des maisons traditionnelles de la capitale pour les jeux olympiques de 2008. C’est pour exprimer son impuissance devant ces démolitions, et sa protestation silencieuse qu’il produit la première photo de la série Hiding in the City. Sur cette image, qui tient de la sculpture, de la peinture, de la photographie autant que de la performance, Liu Bolin disparaît littéralement devant les maisons amenées à être détruites en recouvrant son corps et ses vêtements des couleurs du décor.

Liu Bolin

Avec son art du camouflage particulièrement subtil, qui laisse toujours deviner sa présence, Liu Bolin a réalisé une série d’images lors d’une résidence à Reims en août 2017. On le retrouve ainsi caché dans les vignes avec le Chef de Caves, ou dans d’autres lieux de la Maison avec le personnel de la production.

L’artiste chinois a utilisé les vestes qu’il revêt avant de les peindre lors de ses performances pour créer l’habillage de ces coffrets en bois.

L’édition limitée Liu Bolin est disponible à la Maison Ruinart à Reims.

Crédits photos : Ruinart.

Liu Bolin

Liu Bolin

Liu Bolin

Ruinart - Coffret Liu Bolin

Dans la même rubrique :

Mots clés :