Fugue Chronostase : à l’heure de la personnalisation horlogère.

Fugue Chronostase

La jeune marque horlogère française Fugue vient de dévoiler un garde-temps modulaire novateur, la Chronostase. Dotée d’une carrure interchangeable, cette montre automatique joue avec facilité et efficacité la carte de la personnalisation.

Développée et assemblée en Suisse, la Chronostase est équipée d’un boîtier à la construction révolutionnaire dissociant les composants de la montre. Un « container » horloger, comprenant le cadran et le mouvement, s’insère dans une carrure amovible en quelques secondes, par une simple pression des doigts, grâce à un ingénieux système de billes à ressort.

Fugue Chronostase

Interchangeable facilement pour donner une nouvelle esthétique à la montre, ce garde-temps offre une multitude de combinaisons, le bracelet lui-même venant compléter la palette des options possibles.

Fugue Chronostase

Rythmée par un mouvement mécanique à remontage automatique, la Chronostase arbore un boîtier en acier inoxydable, protégé par un verre saphir double dôme. Empruntant ses courbes aux tendances futuristes des années 1960, elle mêle des cornes longues et des index épais pour un résultat tout en rondeurs.

Se concentrant sur l’affichage de l’heure sans complication, excepté une discrète date à 6 heures, le cadran brossé est décliné en quatre versions : argenté, blanc, bleu marine et noir, colorés de détails bleu clair et jaune. Apposées au centre, deux parenthèses rappellent l’essence même de la philosophie de la marque : un moment suspendu dans un temps insaisissable.

Fugue Chronostase

Tirée par l’envie de proposer différentes façons de porter la même montre sans perdre son identité ancrée dans l’âge d’or du design horloger, Fugue dévoile deux nouvelles carrures.

Creusant une approche plus rationnelle inspirée par la standardisation industrielle, la forme 1950 fait passer le diamètre de la montre de 40 à 38 mm. Plus ronde et classique, elle reprend les courbes et l’intégration initiale des cornes. Sa lunette continue permet l’utilisation de pompes et de bracelets deux brins pour un look plus habillé.

Fugue Chronostase

Plus radicale, la forme 1970 offre un esthétisme sportif et racé. Monobloc avec une finition microbillée rappelant les codes de l’automobile, elle apporte modernité et élégance au poignet.

Coffret Chronostase « Trilogie du milieu du siècle »
Fugue rend hommage aux périodes phares du design horloger en lançant pour la fin de l’année un coffret « Trilogie du milieu du siècle ». Edité en série limitée à 150 exemplaires, il comprend la Chronostase parée de sa carrure initiale inspirée des années 1960, complétée par les deux nouvelles carrures sous influence des années 1950 et 1970. Un véritable voyage dans le temps évoquant trois époques aux allures distinctives… pour accorder sa montre à son look, son humeur, son envie.

Crédits photos : Fugue.

Fugue Chronostase

Fugue Chronostase

Fugue Chronostase

Fugue Chronostase

Dans la même rubrique :

Mots clés :