Nouvelle montre Michel Herbelin Cap Camarat.

Michel Herbelin Cap Camarat

Lieu évocateur de la French Riviera, Cap Camarat a inspiré Michel Herbelin pour baptiser sa nouvelle collection de montres. Rythmé par un mouvement automatique, ce premier modèle affiche une élégance un brin sportive, ponctuée d’une touche néo-vintage des années 70.

Réinterprétation d’une pièce du patrimoine horloger Michel Herbelin des années 70, le Cap Camarat intègre un boîtier de 40,5 mm de diamètre en acier inoxydable dont le brossé vertical est habilement mis en relief par des facettes polies. Présentant une forme hexagonale, accentuée par la protection de la couronne frappée du logo Michel Herbelin, il affirme une allure robuste des plus géométriques, renforcée par une lunette en acier brossé vertical ornée de six vis décoratives.

Subtil clin d’œil à l’univers nautique cher à la marque, le cadran, de forme ronde, protégé par un verre saphir, arbore un fond d’un beau bleu dégradé. Frappé à l’horizontale, il n’est pas sans rappeler les marinières portées initialement par les hommes de la mer.

Seventies par leur forme inspirée du modèle de l’époque, les index biseautés tout comme les aiguilles rectangulaires facettées des heures et des minutes donnent du caractère à l’ensemble. Parcouru par une minuterie sur le rehaut du pourtour et agrémenté d’un discret guichet de date à 6 heures, il donne une lecture aisée et précise des informations temporelles.

À l’identique du boîtier par ses finitions, le bracelet en acier, typique de la marque par ses quatre maillons, finalise la puissance esthétique de ce garde-temps, offrant une étanchéité jusqu’à 100 mètres.

Crédits photos : Michel Herbelin.

Michel Herbelin Cap Camarat

Dans la même rubrique :

Mots clés :