La voiture connectée selon Bugatti.

Bugatti

Bugatti propose aux propriétaires de la Chiron un système de télémétrie unique pour le service client le plus exclusif au monde. Une vision de la voiture connectée, tel un service de conciergerie hautement personnalisé, comme il en existe dans l’hôtellerie de luxe.

Bugatti dispose d’une longue expérience en matière de télémétrie. Son système de transmission et d’analyse des données pour la communication entre le véhicule et le service client a été développé pour sa première supersportive, la Bugatti Veyron 16.4. En effet, depuis 2004, le constructeur alsacien est capable d’assurer un suivi technique personnalisé de chacun des modèles sortis de ses ateliers, directement depuis le siège de l’entreprise à Molsheim.

Le système de télémétrie de Bugatti s’appuie principalement sur le réseau de téléphonie mobile. Il surveille l’état de fonctionnement de chaque modèle de la marque en circulation et transmet des données vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept, partout dans le monde, à condition que le véhicule du client se trouve dans une région couverte par le réseau mobile.

Sur la Bugatti Chiron, il est désormais possible de collecter et d’enregistrer une quantité de données bien plus importante, que ce soit en continu, de manière ponctuelle, en lien avec un événement spécifique ou uniquement sur des périodes de temps définies. Moteur, transmission, éclairage, climatisation ou infodivertissement : le système surveille près de 10 000 signaux qui concernent tous les organes et éléments du véhicule.

Bugatti

La Chiron bénéficie en outre d’une nouveauté : la transmission des données en temps réel. Cette technologie était jusqu’alors réservée à la compétition, comme en Formule 1 par exemple. Quel que soit l’endroit où se trouve la voiture, les données en temps réel parviennent à Bugatti avec la même rapidité qu’un SMS. Ainsi, au moindre incident, une notification est envoyée sur le téléphone portable du technicien responsable du véhicule.

Le service client reçoit ainsi les informations requises pour pouvoir assurer au mieux le suivi de chaque Bugatti. Il peut s’agir de répondre rapidement aux questions du client par téléphone ou de suivre le comportement du véhicule sur la durée, par exemple pour permettre au « flying doctor » de disposer de toutes les informations utiles pour préparer sa prochaine visite auprès du client. Les techniciens hautement qualifiés peuvent ainsi savoir à l’avance si certaines pièces détachées sont requises et prendre ainsi les dispositions nécessaires.

Bugatti

Bugatti compte trois « flying doctors » affectés chacun à une région du globe, dont la mission consiste à assurer l’accompagnement personnalisé des clients Bugatti. Joignable à n’importe quelle heure, le « flying doctor » se tient prêt à prendre immédiatement le premier avion pour apporter l’assistance souhaitée sur le véhicule, que ce soit à l’atelier du concessionnaire le plus proche ou au domicile du client, dans le cas où le conseil à distance serait impossible ou n’aboutirait pas au résultat souhaité.

De plus, le système de télémétrie permet une communication bidirectionnelle : de la Bugatti vers le service client, et inversement. Le service client peut envoyer des données au véhicule et, par exemple, effectuer la modification de certains paramètres ou mettre à jour des configurations.

Bugatti

Outre le suivi technique au quotidien, la géolocalisation des véhicules volés constitue l’une des fonctions de la télémétrie les plus prisées des clients. Avec la Bugatti Veyron, le propriétaire devait signaler lui-même la perte de sa voiture à Molsheim pour pouvoir activer le système de géolocalisation des véhicules. Le système de télémétrie de la Chiron pourra quant à lui déclencher une alerte de manière autonome en cas de circonstances inhabituelles, par exemple si le véhicule est transporté sur le plateau d’un camion.

Enfin, la confidentialité et la sécurité des données constituent une priorité absolue pour la marque. Pour chaque Bugatti bénéficiant du suivi par télémétrie, le client donne son consentement par écrit dans le contrat d’achat du véhicule. Au sein même de Bugatti, l’accès aux données est limité à un cercle extrêmement restreint de collaborateurs qualifiés et le périmètre des données accessibles dépend du domaine et de la personne concernée.

Crédits photos : Bugatti.

Bugatti