Christophe Claret présente son envoûtante montre Maestro Mamba.

Christophe Claret Maestro Mamba

La nouvelle montre Maestro Mamba de Christophe Claret, réalisée en édition limitée à 28 pièces, révèle en son cœur l’un des serpents les plus dangereux au monde, le venimeux Mamba.

Agile et rapide, d’une agressivité sans pareille, le Mamba vert semble prêt à foudroyer quiconque s’en approche de son venin toxique. Lové autour du mouvement, son corps onduleux gravé à la main se déploie dans un saisissant contraste entre la brillance vert acidulé de sa robe d’écailles et le noir mat de ce garde-temps. Surgissant des arcanes du mouvement, entre les aiguilles des heures et des minutes, l’indicateur de la fonction Memo et le balancier-spiral, le serpent Mamba transperce celui qui le défie de ses yeux noirs.

Ce garde-temps séduit par sa forme et ses proportions, ainsi que par les lignes pures et puissantes de son boîtier de 42 mm en titane PVD noir qui s’ouvre sur un impressionnant dôme de verre saphir. Pièce audacieuse et contemporaine, la Maestro offre une superbe perspective sur son mouvement et dévoile une multitude de détails techniques et esthétiques.

Christophe Claret Maestro Mamba

Mélange habile de classicisme et de modernité, le squelettage du pont soutenant l’échappement offre au regard toutes ses subtilités. L’aventure visuelle se poursuit avec les deux barillets placés en majesté à 12 heures et montés en série pour un rendement optimal. Là encore, les ponts ont été squelettés pour offrir une vision exemplaire de la lame de ressort du premier barillet et ainsi permettre au porteur de la montre d’évaluer l’état de la réserve de marche de 7 jours.

Côté complications, une grande date disposée à 5 heures et constituée de deux cônes, le premier pour les dizaines sur la partie supérieure, le second pour les unités, effectue un saut semi instantané entre minuit et minuit vingt. Comme un écho esthétique à cette date en 3D, la fonction Memo caractéristique de la Maestro prend place à 3h30.

La nouvelle Christophe Claret Maestro Mamba est déclinée en deux versions en titane PVD noir, l’une prolongée par un bracelet en serpent Mamba vert, l’autre par un bracelet en serpent Pantherophis orange. Ces deux éditions sont limitées à 28 pièces chacune.

Crédits photos : Christophe Claret.

Christophe Claret Maestro Mamba

Christophe Claret Maestro Mamba

Christophe Claret Maestro Mamba

Dans la même rubrique :

Mots clés :