Arcadia Yachts dévoile son futur 47 mètres.

Arcadia 47m

Arcadia Yachts a profité de sa présence au Cannes Yachting Festival 2017 pour présenter son projet de yacht en acier de 47 mètres conçu en collaboration avec le studio Hot Lab.

Le chantier naval italien a l’intention d’élargir sa vision du nautisme à des yachts encore plus grands. Le premier modèle de cette gamme sera un 47 mètres de long qui reprendra les grands concepts de la philosophie d’Arcadia, avec de grandes surfaces vitrées pour une interaction totale avec la mer.

Les solutions d’aménagement extérieur et intérieur retenues dans ce projet sont basées sur un design moderne, au style raffiné et contemporain, dans la lignée des autres bateaux du constructeur. Les différents ponts offrent de grands espaces extérieurs, particulièrement bien aménagés, favorisant la détente et la convivialité.

Arcadia 47m

Les finitions de couleur noire utilisés sur les parties hautes de la superstructure tranchent avec la teinte générale du bateau, apportant beaucoup de dynamisme à l’ensemble, même si la couleur proposée sur les images actuelles nous laisse dubitatifs. On retrouve aussi à l’avant les panneaux solaires, distinction des yachts Arcadia.

Sur le pont principal, le salon comprend des portes latérales en verre pleine hauteur qui s’ouvrent sur l’extérieur, tandis que l’accès à la suite du propriétaire se fait par le biais de son bureau. Cette solution augmente non seulement l’intimité, mais assure également une plus grande isolation acoustique. La suite de 51 m2 dispose également d’une terrasse latérale privée.

Sur le pont inférieur, les invités disposes de deux cabines VIP de 29 m2 et deux cabines jumelées de 16 m2, chacune équipée d’une salle de bains privée. Le pont supérieur quant à lui est complété par les quartiers privés du capitaine, avec un accès direct à la timonerie.

Crédits photos : Arcadia.

Arcadia 47m

Arcadia 47m

Arcadia 47m

Arcadia 47m

Arcadia 47m

Arcadia 47m

Arcadia 47m

Arcadia 47m

Arcadia 47m

Arcadia 47m

Dans la même rubrique :

Mots clés :