Le Château de Bagnols fête ses 800 ans.

Château de Bagnols

Cette année, le Château de Bagnols situé au cœur du Beaujolais fête ses 800 ans. Hôtel & Spa, membre Relais & Châteaux, ce havre de paix et de douceur s’inscrit parmi les monuments historiques majeurs de France. Un véritable trésor architectural !

Le Château de Bagnols s’est élevé sur les terres des seigneurs d’Oingt au cœur des vignes beaujolaises et des Monts du Lyonnais en 1217. Classé aujourd’hui « Monument Historique », cette fortification a traversé le temps et les années jusqu’à devenir une demeure de plaisance. Un magnifique établissement, classé 5 étoiles, accessible aussi en hélicoptère.

Une cour arborée où coule une fontaine, de beaux jardins à la française, de longues allées arborées, comme autant d’élégants et mystérieux passages couverts, un potager aromatique, une terrasse sous les tilleuls, une étonnante piscine romaine dans un bassin circulaire, le Parc du château recèle mille trésors.

Les chambres et suites.
Quintessence de l’esprit de Bagnols, une étonnante collection d’appartements originaux sont aménagés dans le bâtiment principal du château. Murs richement décorés de fresques, lits à baldaquin, mobilier de style, cheminées décoratives et salles de bains en marbre, l’immersion est totale.

Château de Bagnols

Aménagées dans les beaux volumes des annexes du Château, entre la vaste cour intérieure et les vallons environnants, on trouve une poignée de chambres au style historique plus épuré, teinté de nature.

Enfin, métamorphosé de main de maître par l’architecte Albert Constantin, le vaste bâtiment jadis dédié au cuvage du Château, accueille désormais un ensemble de suites aux lignes courbes, évoquant les anciens tonneaux. Mobilier sobre et luxueux, palette de teinte pastel, vastes salles de bains, il règne ici une atmosphère particulièrement apaisante.

La restauration.
Derrière les murs séculaires du Château de Bagnols se cache un authentique prodige, le Chef Jean-Alexandre Ouaratta. Premier chez Paul Bocuse, compagnon de route de Marcel Ravin au Monte-Carlo Bay, de Yannick Alleno au Meurice, au Cheval Blanc Courchevel puis au Royal Mansour de Marrakech, ce Chef originaire de La Réunion réveille la cuisine, traquant la vérité du produit avec la finesse et la légèreté apparente d’un artiste accompli.

Château de Bagnols

Sa cuisine joue l’épure et la couleur, l’amour du produit et le terroir revisité avec une vivacité de saison qui transcende le décor et la gastronomie telle que nous la connaissons. Un pur plaisir à découvrir dans la majestueuse Salle des Gardes du 1217, le restaurant gastronomique 1 étoile du Château de Bagnols.

Pour un repas moins formel, on appréciera le restaurant bistronomique situé à l’intérieur même de la bâtisse sous un toit de verre, le Café du Château.

Le Spa.
L’atmosphère apaisante qui émane des paysages alentour et le calme intérieur du Château, propice à l’introspection, font du lieu une destination idéale pour se ressourcer. Sur une surface de 450 m2, le Spa vous offre ses 4 cabines, sa salle de relaxation, sa piscine intérieure chauffée, sans oublier la piscine extérieure et ses 3 hectares de jardin. Puisant dans le savoir-faire de la marque Espa, la gamme de soins proposés est prodiguée par une équipe professionnelle attentive à votre bien-être.

Château de Bagnols

Spa des mains, des pieds, soin des ongles ou encore pose experte de vernis Shellac ou Vinilux, la Beauty Farm est une escale relaxante jusqu’au bout des doigts. Et dans un espace consacré à la forme, on retrouve le dernier cri de la technologie sportive signée Technogym. À moins que vous ne préfériez un jogging matinal dans les vignes !

Château de Bagnols *****
69620 Bagnols

Crédits photos : Château de Bagnols.

Château de Bagnols

Château de Bagnols

Château de Bagnols

Château de Bagnols

Château de Bagnols

Château de Bagnols

Château de Bagnols

Château de Bagnols

Château de Bagnols

Château de Bagnols

Château de Bagnols

Château de Bagnols

Château de Bagnols

Château de Bagnols

Château de Bagnols

Château de Bagnols

Dans la même rubrique :

Mots clés : , ,