La féminité éternelle de la montre Jade Ulysse Nardin.

Jade Ulysse Nardin

L’élégance ensorcelante de la montre Jade Ulysse Nardin atteint des sommets de beauté grâce à l’utilisation de techniques d’émaillage rare. Sur le cadran de ces trois nouvelles Jade « Grand Feu », l’émail libère tout son pouvoir de séduction.

Technique à la fois sophistiquée et complexe, l’art décoratif de l’émail « Grand Feu » n’est utilisé que sur une poignée de montres produites par les horlogers les plus prestigieux. Sur la Jade « Grand Feu », un magnifique émail bleu turquoise profond rencontre un tourbillon de diamants qui se déploie sur le cadran et la lunette en acier inoxydable. Autres détails luxueux, sur le compteur de la petite seconde, la courbe tout en diamants encercle un petit guichet de date, et trois gouttes diamant rehaussent l’indicateur de position de la couronne.

Jade est également la première montre à adapter ses fonctions de réglages à la délicate manucure des femmes. Inutile de tirer sur la couronne pour remonter la montre ou régler l’heure ou la date vers l’avant comme vers l’arrière, il suffit de la faire tourner. Sur le cadran, un ravissant indicateur affiche la fonction sélectionnée selon la position de la couronne.

Jade Ulysse Nardin

Deux autres éditions « Grand Feu » de la Jade, déclinées dans un riche coloris rouge rubis et un gris mystérieux avec bracelet assorti, viennent s’ajouter à la version turquoise à bracelet blanc. Étanche jusqu’à 30 mètres, elle est dotée d’un verre saphir antireflet sur l’avant et le fond du boîtier.

Crédits photos : Ulysse Nardin.

Jade Ulysse Nardin

Dans la même rubrique :

Mots clés :