The Spirit of Ecstasy : La fabuleuse histoire de la Flying Lady.

The Spirit of Ecstasy

La Maison Rolls-Royce inaugure le premier épisode d’une série de courts métrages racontant comment elle est devenue leader dans l’automobile de luxe. Le film « Spirit of Ecstasy » nous replonge dans l’histoire fabuleuse de la Flying Lady.

The Spirit of Ecstasy trône sur la proue de chaque Rolls-Royce depuis 1911. Aujourd’hui elle reste l’un des symboles les plus célèbres dans le monde automobile, une véritable icône incarnant la beauté, le luxe, le style et la perfection. Mais cette fabuleuse statuette à une histoire bien particulière.

Tout commença avec Lord Montagu, pionniers de l’automobile britannique, fondateur et rédacteur en chef du magazine The Car Illustrated, et deux de ses collaborateurs, Eleanor Valesco Thornton, sa secrétaire privée, et Charles Sykes, illustrateur et sculpteur.

En 1909, Lord Montagu demanda à Sykes de lui concevoir une mascotte pour sa Rolls-Royce Phantom. La légende veut que Sykes s’inspira d’Eleanor pour réaliser une statue de bronze, une jeune femme dans une robe flottant dans le vent qu’il appela « The Whisperer ». La figurine porte un doigt à ses lèvres ! Certains prétendent qu’il s’agit d’une interprétation de la relation étroite qu’entretenait Lord Montagu avec sa secrétaire, d’autres suggèrent plus prosaïquement que cela fait référence à la perfection du moteur.

The Spirit of Ecstasy

Quoi qu’il en soit, « The Whisperer » continua à orner chaque Rolls-Royce de Lord Montagu et bientôt, d’autres propriétaires en firent de même avec leurs propres ornements, au grand mécontentement du directeur général de la marque, Claude Johnson. Pour mettre un terme à ces pratiques, il demanda à Sykes de réinterpréter officiellement sa statuette pour la marque. C’est ainsi que « The Whisperer » devint « The Spirit of Ecstasy », l’Esprit d’Extase !

Malheureusement, Eleanor ne pourra jamais voir sa ressemblance atteindre la gloire. En 1915, elle perd la vie lorsque le P &O Liner SS Persia, sur lequel elle voyage en compagnie de Lord Montagu, est torpillé au large de la Crète. Lord Montagu, présumé aussi noyé, a survécu et, à son retour en Angleterre, a eu le plaisir rare de lire sa propre nécrologie dans Le Times !

À ce jour, on ne sait toujours pas si « The Whisperer » était vraiment Eleanor. Sykes ne parla jamais publiquement d’elle, tandis que sa fille Joséphine dira : « Eleanor était une personne charmante. C’est une histoire intéressante et si elle vous rend heureux, que le mythe continue. »

Le premier épisode de The House of Rolls-Royce, « The Spirit of Ecstasy », raconte l’histoire de la muse qui a guidé et inspiré le constructeur depuis 105 ans. Et c’est l’actrice britannique Kate Winslet qui raconte cette légendaire et fascinante histoire.

Découvrez le film « The Spirit of Ecstasy » sur www.rolls-roycemotorcars.com

Crédits photos : Rolls-Royce.

The Spirit of Ecstasy

The Spirit of Ecstasy