Bell & Ross Instruments de Marine.

Bell & Ross

Avec sa dernière collection Instruments de Marine, Bell & Ross abandonne pour un temps l’univers de l’aviation, et propose trois garde-temps qui réinterprètent de manière contemporaine ces instruments qui ont marqué l’histoire navale. Trois nouveaux modèles qui constituent un trait d’union entre passé et présent, tradition et modernité.

La montre de marine apparaît à bord des navires dès le XVII siècle. Elle se présente sous la forme d’une horloge au mécanisme suffisamment précis pour servir d’outil de base de temps pour la navigation. À partir du XVIII siècle, un grand nombre de bâtiments sillonnent les océans et s’ensuit une vague de naufrages, souvent causés par des imprécisions de navigation.

Le parlement anglais fera alors voter la Longitude Act en 1714, une loi qui promet une prime de 20 000 Livres à l’inventeur d’une horloge précise au degré près. John Harrisson, spécialiste de la micromécanique remporte la mise, avec une horloge d’une précision inégalée. La connaissance précise de l’heure permettant d’établir la longitude et ainsi de déterminer la position sur l’océan.

La nouvelle collection Instruments de Marine évoque à l’échelle d’une montre l’horloge mythique inventée par John Harrisson au XVIII siècle. À l’époque, les horloges de bateaux se présentent dans des caisses en bois carrées. L’affichage en revanche, est inscrit dans un cercle comme sur la plupart des montres actuelles. Un rond dans un carré…

Bell & Ross

Pour ces nouvelles montres, Bell & Ross mélange contemporain et rétro, et les matériaux jouent un grand rôle. Le bois rappelle la coque et les mâts des bateaux tout autant que la caisse d’habillage des instruments de bord de cette époque. Le palissandre des Indes est une essence rare, au grain très fin, à la texture élégante et à la chaude couleur rose/rouge. Son Travail demande une grande méticulosité. Il est découpé en feuilles très fines, tour à tour pressées, usinées et enfin vernis.

Le bronze rappelle le laiton recouvrant les horloges de bateau. Au contact de l’air et de l’humidité, ce matériau se colore d’une patine teintée de brun ou de gris/vert. Cette oxydation singulière transforme ces montres en pièces uniques.

La noblesse de l’or rose s’adapte parfaitement aux modèles d’exception. En outre, sa couleur se marie à merveille avec le palissandre des Indes. Pour la partie container centrale, l’horloger a fait le choix du titane Grade 5, matériau moderne, léger et résistant.

La collection Instruments de Marine s’appuie sur trois modèles spécifiques, authentiques ou plus sophistiqués, qui ont tous l’élégance pour signe distinctif.

BR 01 Instrument de Marine. Édition limitée à 500 pièces
La BR 01 Instrument de Marine est dessinée dans un style subtilement rétro. Cette montre habille de bronze le boîtier, la lunette et la couronne de remontage. Seul le fond se pare de titane. Enfin, la montre se voit ceinturée de palissandre stylée. Le cadran qui marie blanc laqué, chiffres romains et fines aiguilles bleuies, rappelle ceux des instruments du XVIII siècle. Tant qu’à la petite seconde, au graphisme délicat, elle prend place à six heures.

Bell & Ross

Côté mécanisme, c’est un remontage manuel qui a été choisi, comme à l’époque. Il propose l’affichage des heures, des minutes au centre et des secondes à six heures. Enfin, la réserve de marche de 56 heures, plus importante qu’à l’accoutumée, rend hommage aux longues traversées océaniques.

BR-X1 Skeleton Chronograph. Édition limitée à 99 pièces
Ce chronographe au style puissant est doté d’un mouvement automatique squeletté. Son cadran en verre saphir légèrement teinté de gris, comme la mer les jours de tempête, laisse admirer ce mécanisme ultra-sophistiqué. Il se pare d’une minuterie de chiffres romains et d’index en appliques dorées, recouverts de superluminova. Le boîtier mêle quant à lui titane, palissandre et bronze. Ce dernier recouvre lunette, poussoirs, protège couronne et couronne.

Bell & Ross

Le calibre automatique propose les fonctions chronographe, petite seconde à 3 heures et date squelettée à 6 heures. Le totalisateur de minutes du chronographe prend place à 9 heures. Dépourvu d’aiguilles, il se présente sous la forme d’un disque en aluminium dont le dessin rappelle les hélices d’un bateau.

BR-X1 Tourbillon Chronograph. Édition limitée à 20 pièces
Plus exclusive encore, cette variante haute horlogerie reçoit une mécanique d’exception à remontage manuel. Le tourbillon apparu en 1801, est en effet considéré par les amateurs comme la complication ultime. Ce système compense les effets de l’attraction terrestre lorsque la montre se trouve en position verticale. L’objectif étant une plus grande précision.

Bell & Ross

Cette superbe version habille son boîtier d’or rose 18 carats, et de bois. Sur le cadran, les aiguilles au centre affichent classiquement les heures et les minutes. Deux disques de compteurs en métal doré s’y installent aussi à 2 et 10 heures. Le premier est le compteur 60 secondes du chronographe, équipé d’une aiguille trainante de six impulsions par seconde. Le second est le compteur 30 minutes du chronographe muni d’une aiguille sautante semi-instantanée. La cage dorée de tourbillon prend place quant à elle à six heures.

Le squelettage des ponts supérieurs permet d’observer l’exceptionnel mouvement chronographe qui se déclenche via le mono-poussoir à deux heures. Ce mouvement très complexe bénéficie d’une colossale réserve de marche de 100 heures, ou 4 jours, dont l’aiguille d’affichage est placée à 9 heures.

Ces trois instruments se parent d’un fond saphir, permettant d’admirer les précieux mécanismes qui les animent.

Crédits photos : Bell & Ross.

Bell & Ross

Bell & Ross