Chopard : Nouveau modèle Imperiale Joaillerie.

Chopard Imperiale Joaillerie

Inlassable voyageur, insatiable créateur, Chopard poursuit son tour du monde impérial et propose une nouvelle interprétation de la montre souveraine, devenue un classique de la maison.

Après le Coffret de l’Impératrice, lancé en septembre 2015, qui célébrait Byzance et la magie de l’orient, c’est en Amérique du Sud, au cœur de la civilisation inca, que Chopard puise l’inspiration de sa toute dernière création.

L’horloger-joaillier propose une montre à secret tenant tout autant du bracelet d’apparat que du précieux garde-temps. Telle une mosaïque de l’époque précolombienne, le couvercle du cadran est entièrement serti de brillants et de turquoises aux teintes nuancées. Son éclat quasi hypnotique exhale une aura de mystère et de séduction.

Chopard Imperiale Joaillerie

Lorsque le cadran se dévoile, apparaissent les symboles phares de la collection Imperiale : les gracieux chiffres romains, les aiguilles effilées qui rappellent les dagues de combat, sans oublier le célèbre motif évoquant les broderies des tentures et des coussins sur lesquels les monarques avaient coutume de déposer leurs insignes. Présent en mosaïque sur le couvercle de la montre et serti de diamants sur les attaches du bracelet, il marque également de façon originale les secondes. Le centre du cadran est quant à lui gravé d’un guilloché soleil rayonnant, clin d’œil à la fascination de la dynastie inca pour l’astre divin.

Ce précieux garde-temps est proposé sur des bracelets en damas bleu ou turquoise reprenant le fameux motif Imperiale, ou sur des bracelets en alligator turquoise. Le boîtier en or blanc 18ct Fairmined est entièrement serti de diamants.

Crédits photos : Chopard.

Chopard Imperiale Joaillerie

Dans la même rubrique :

Mots clés :