Sunreef Yachts lance Diana, le premier Sunreef 74 carbone.

Diana

Après avoir construit cinq unités entièrement personnalisées de la ligne Sunreef 74, le chantier naval polonais lance Diana, un yacht à voile particulièrement luxueux et confortable, qui comporte de nombreux éléments en carbone.

On le sait, le chantier Sunreef Yachts est très performant dans la conception et la fabrication de multicoques sur mesure de plus de 60 pieds. Chaque catamaran qui voit le jour, reflète toujours une vision et exprime la personnalité de son propriétaire. Diana a été commandé par un homme d’affaires californien qui souhaite naviguer à travers le monde avec sa famille.

Dès le début du projet, la liste des spécifications et les exigences de construction du propriétaire ont obligé le chantier à se tourner vers l’utilisation de fibre de carbone. Il faut dire qu’avec la longue liste d’équipements, comme deux offres de jacuzzi, et les performances spécifiques demandées, un important travail pour réduire le poids du bateau s’est imposé.

Diana

Le symbole d’Artemis sur la voile du yacht représente Diana, la déesse de la chasse. Avec un système de navigation à la pointe de la technologie, Diana est particulièrement bien équipée pour conquérir tous les océans du monde. Son gréement comprend un mât carbone. La station de navigation principale est équipée d’écrans tactiles permettant de régler automatiques les voiles, couplés avec des capteurs de charge. Ces réglages automatiques peuvent se commander aussi depuis le flybridge.

Une ambiance apaisante règne à l’intérieur de ce bateau de 24,40 mètres. Keriann McIntosh et Lisa Henry, les concepteurs qui ont travaillé avec le du bureau d’aménagement de chez Sunreef, ont réalisé des espaces parfaits pour la croisière en famille. Le vaste salon bénéficie de finition avec des nuances de chêne beige et blanc. La partie avant dispose d’un bar avec une vue panoramique sur la mer. La grande porte coulissante ouvre sur un grand espace extérieur équipé d’une table à manger.

Diana

L’office, avec sa cuisine et tous ses équipements, est judicieusement placée à l’arrière de la coque bâbord, tandis que le même volume sur tribord est occupé par les quartiers de l’équipage. L’accès à ces deux espaces est facilité par des escaliers, équipés de portes coupe-feux, qui donnent sur le pont principal.

Diana dispose d’aménagements identiques côté tribord et bâbord. On retrouve dans chaque coque deux cabines doubles avec leurs rangements et leurs salles de bains privatives, et une cabine simple située dans la partie avant de la coque. Outre le second poste de barre, le flybidge offre un grand espace de détente, avec une table à manger réglable en hauteur, des canapés et bains de soleil, et un spectaculaire jacuzzi.

Crédits photos : Sunreef Yachts.

Diana

Diana

Diana

Diana

Diana

Diana

Diana

Diana

Diana

Diana

Diana

Diana

Diana

Diana

Diana

Dans la même rubrique :

Mots clés :