Moët & Chandon Grand Vintage 2008.

Grand Vintage 2008

Moët & Chandon présente son nouveau millésime, interprétation libre et personnelle de l’année 2008 par le Chef de Cave Benoit Gouez. Que ce soit en blanc ou en rosé, le millésime 2008 incarne à la perfection l’esprit qui anime les Grands Vintages de la Maison.

L’année 2008 peut se définir comme une année fraîche avec un été sec par rapport à la dernière décennie, raisins sains pour 3 cépages qui donnent une cuvée mûre équilibrée par une acidité élevée. Le millésime 2008 entre dans la collection des « Grand Vintage ». Cette cuvée est assurément un des fleurons du savoir-faire oenologique de Moët & Chandon.

Benoit Gouez marque ainsi le millésime 2008 : un palais vif, un bouquet printanier procurant des sensations florales, nuancées de légères notes d’agrumes.

Grand Vintage 2008

Moët & Chandon Grand Vintage 2008.
Une couleur brillante, jaune pâle, reflets verts. Des bulles fines et dynamiques

Premières sensations florales de tilleul, chèvrefeuille et acacia, nuancées de notes d’agrumes telles la bergamote ou le zest de mandarine. Une pointe d’anis et de tomate verte. Puis viennent des notes de fruits à noyaux juste mûrs, pêche blanche, brugnon, mirabelle. La maturité complète le bouquet de douces notes pâtissières de brioche, frangipane, amande et vanille. Un trait de poivre blanc.

La vivacité signe le millésime. La trame acide dirige la bouche, rectiligne et focalisée, la tension est gainée par la texture de fruits blancs juteux qui enveloppent et canalisent la fraîcheur vers une finale vibrante et salivante où les agrumes tiennent la note avec persistance.

Grand Vintage 2008

Moët & Chandon Grand Vintage Rosé 2008.
Une couleur brillante, une robe rose soutenue, avec des reflets complexes bleutés et dorés. Des bulles fines.

D’abord des notes florales de rose et d’aubépine, nuancées de notes végétales telles le buis ou le zest de citron de citron vert. Une pointe d’anis. Puis viennent les notes fruitées, fraiches, de framboise, cerise, orange sanguine. Des éléments fumés, poivrés, iodés complètent le bouquet.

L’attaque en bouche est gourmande, charnue, sur des notes de fruits plus mûrs tels la fraise ou le cassis, puis le vin s’étire porté par une structure délicatement ciselée et une acidité tendue. La finale est tonique sur une note persistante de pamplemousse.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Crédits photos : Moët & Chandon.

Grand Vintage 2008

Dans la même rubrique :

Mots clés :