Eterna : Aventures sous-marines sur l’île de Bonaire.

Eterna

La réputation des montres de plongée Eterna n’est plus à faire. Mais la manufacture horlogère teste en permanence l’étanchéité, la longévité, la résistance et le bon fonctionnement de ses modèles. Alors rien de tel que d’enfiler une combinaison et de plonger dans les profondeurs des océans.

Eterna a engagé le plongeur expérimenté et expert en horlogerie Jason Heaton pour mettre à l’épreuve en conditions réelles les modèles Super KonTiki et Lady KonTiki Diver. Celui-ci a choisi l’île de Bonaire, dans les Antilles néerlandaises, pour effectuer une batterie de tests répartis sur plus de 18 plongées.

Bonaire est un petit coin de paradis, une petite île aride au large des côtes du Venezuela, connue pour sa production de sel, mais aussi, plus récemment en tant que Mecque des plongeurs, qu’ils soient amateurs ou confirmés. Un récif encercle l’île, dont une grande partie est accessible depuis le rivage. On y trouve d’innombrables créatures, telles que des barracudas, des tarpons, des raies, ou encore des tortues de mer, en passant par des pieuvres et poissons de récifs multicolores.

Eterna

Jason Heaton portait ainsi à son poignet le chronographe Eterna Super KonTiki, tandis que sa partenaire d’expédition, Maria Clara Aboleda, une instructrice de plongée colombienne vivant sur l’île, portait l’Eterna Lady KonTiki Diver. Jason a été impressionné par la robustesse de ces montres : « Les montres se sont très bien comportées dans toutes les conditions, à la fois lisibles et précises, avec leurs bracelets sécurisés et leurs lunettes très fonctionnelles. »

Ils ont également eu l’occasion de tester les montres la nuit : « Nous avons effectué une plongée de nuit à Bonaire. Avant mon immersion, j’ai projeté la lumière d’une lampe torche sur le cadran de la Super KonTiki durant 30 secondes et cette dernière a brillé tout au long des 45 minutes d’exploration en eaux troubles. »

Eterna

L’Eterna Super KonTiki abrite le calibre 3916A disposant d’une réserve de marche de 60 heures. Le boîtier de 45 mm de diamètre est en acier poli et brossé, avec lunette tournante et verre saphir. Elle offre les fonctions heure, minute, seconde, date, chronographe et flyback. Elle est disponible avec un cadran bleu satiné soleil ou noir mat, et bracelet milanais à boucle déployante ou bracelet caoutchouc à boucle ardillon selon les références.

L’Eterna Lady KonTiki Diver abrite la calibre SW200-1 disposant d’une réserve de marche de 38 heures. Étanche à 200 mètres, elle offre les fonctions heure, minute, seconde et date dans un boîtier de 38 mm de diamètre. Son cadran blanc cassé laqué est serti de 7 diamants. Quatre références sont disponibles selon les finitions et bracelets.

Crédits photos : Eterna.

Eterna

Eterna

Eterna

Eterna

Eterna

Eterna

Eterna

Eterna

Eterna

Eterna

Eterna

Eterna

Eterna

Dans la même rubrique :

Mots clés :