Christophe Claret X-Trem-1 : Deux nouvelles versions.

Christophe Claret X-Trem-1

Quatre ans après avoir dévoilé la montre X-TREM-1, l’horloger du Locle Christophe Claret révèle deux nouvelles variations en acier damas, inédites en séries limitées de 8 pièces. Une génération de garde-temps exceptionnels !

La ligne des Montres à Complications Extrêmes porte bien son nom. Avec cette collection, Christophe Claret repousse les limites de la mécanique horlogère, et intègre un système d’aimantation pour l’affichage des heures et des minutes. Introduire des champs magnétiques, les pires ennemis de la mécanique horlogère, au cœur d’une montre, était un pari audacieux.

L’équipe de Christophe Claret a mis au point un système composé de deux petites sphères d’acier, évidées pour plus de légèreté, isolées à l’intérieur de deux tubes de saphir placés à droite et à gauche de la carrure, qui se déplacent grâce à des champs magnétiques générés par deux aimants miniatures tractés par des câbles. La résistance a été testée à la Manufacture Claret sur un système en accéléré correspondant à 6 ans de fonctionnement.

Christophe Claret X-Trem-1

Les sphères, qui se déplacent à l’intérieur des deux tubes, n’ont aucune connexion mécanique avec le mouvement, ce qui renforce le côté mystérieux de la montre. Cette technologie a été développée avec la Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud (HEIG-VD) et l’équipe du professeur Besson.

L’ensemble de la construction et des finitions de ce garde-temps répondent à des exigences extrêmes. La platine curvexe en trois dimensions et les ponts sont en titane. Quant au tourbillon volant, il est muni d’un double roulement à billes en céramique afin d’accroître sa résistance aux chocs. Il a été incliné à 30 degrés, afin de le rendre encore plus visible pour le porteur. La montre à remontage manuel, est alimentée en énergie par deux barillets : le premier étant réservé au tourbillon, le second à l’affichage de l’heure et des minutes.

Christophe Claret X-Trem-1

Toujours dans l’optique de présenter des garde-temps avant-gardistes, c’est l’or gris ou rose et l’acier damas qui ont été choisis pour la fabrication du boîtier de cette nouvelle version de l’X-TREM-1. L’acier damas est traditionnellement produit par assemblage de deux types d’aciers inox empilés en différentes couches. Cet alliage technique haut de gamme présente d’excellentes caractéristiques : structure homogène, matière pure, très haute résistance à la corrosion et aux chocs.

Parmi les nombreux détails qui comptent et qui contribuent à donner toute sa force à la pièce, on notera encore la concordance chromatique entre le boîtier, les sphères, les chiffres des heures et des minutes, la cage tourbillon et le logo Christophe Claret.

C’est deux nouvelles versions viennent s’ajouter à la superbe collection des montres X-TREM-1 de Christophe Claret.

Crédits photos : Christophe Claret.

Christophe Claret X-Trem-1

Christophe Claret X-Trem-1

Dans la même rubrique :

Mots clés :