Nouvelle Mercedes-AMG GT R : Née dans l’enfer vert.

Mercedes-AMG GT R

Affublée de sa couleur Green Hell, « Enfer Vert », en référence au circuit du Nurburgring, la nouvelle Mercedes-AMG GT R a donc fait sa première apparition lors du Festival of Speed de Goodwood. Une voiture hors norme, issue du circuit le plus exigeant au monde, utilisable sur route.

Même de loin, la nouvelle GT R ne laisse aucun doute quant à ses origines sportives. La majeure partie de son développement a été effectué sur la boucle nord du Nurburgring. Suspension largement modifiée, nouvelle aérodynamique, construction à base des derniers matériaux high-tech… Jamais Mercedes-AMG n’avait autant utilisé de technologies issues de la course automobile pour la production d’une voiture routière.

Résultat : un 0 à 100 km/h avalé en seulement 3,6 secondes pour une vitesse de pointe de 318 km/h, une agilité remarquable, un comportement routier qui frise la perfection et une aérodynamique qui offre une expérience de conduite particulièrement dynamique. Sans oublier le plaisir de faire rugir le V8 bi-turbo de 585 ch accouplé à sa boîte 7 rapports et double embrayage.

Les ailes avant et arrière ont été élargies pour permettre une augmentation des voies et ainsi obtenir une meilleure adhérence et une vitesse de passage en courbe plus élevé. Le double diffuseur arrière avec son aérodynamique retravaillée offre plus d’adhérence sur le train arrière. La GT R bénéficie aussi d’un système de direction active des roues arrière et de systèmes de contrôle électronique réglable de traction et de suspension.

Mercedes-AMG GT R

D’autre part, le large splitter avant réduit la portance sur l’essieu avant, et pour assurer une ventilation optimale des radiateurs, l’AMG GT R dispose de nouvelles ouvertures dans les passages de roue qui facilitent l’écoulement de l’air. Mais les évolutions techniques ne s’arrêtent pas là ! Le soubassement avant bénéficie d’un nouveau profil aérodynamique actif. À 80 km/h en mode Race, cet élément en carbone pesant seulement deux kilos, s’abaisse d’environ 40 millimètres, modifiant ainsi considérablement le flux d’air sous la voiture. Ce procédé technique, plus connu sous le nom de Venturi, réduit la portance de l’essieu avant d’environ 40 kg à 250 km/h. Une véritable prouesse technique.

Toujours au chapitre aérodynamique, un système de gestion de l’air actif est présent dans les ouïes verticales positionnées derrière le bouclier avant. Ces grilles sont commandées électroniquement et peuvent être ouvertes et fermées en une seconde par un moteur électrique, afin d’améliorer le flux d’air, et par conséquent les performances aérodynamiques.

Les jantes à 10 rayons, exclusives à l’AMG GT R, sont issues d’une conception très élaborée. Leur légèreté offre une réponse plus précise de la direction et facilite les systèmes de contrôle du châssis et de la suspension. De plus, elles offrent une vue dégagée sur les étriers de frein peint en jaune, autre exclusivité réservée à la GT R. La monte pneumatique repose sur des Michelin Pilot Sport Cup 2 en 275/35 ZR 19 à l’avant et 325/30 ZR 20 à l’arrière.

Mercedes-AMG GT R

L’intérieur de cette AMG GT R est aussi fortement inspiré par le sport automobile. Les sièges baquets, réglables manuellement, en cuir nappa et microfibres offrent un support latéral optimal, même en conduite extrême. Le large tableau de bord en forme d’aile, avec ses quatre sorties d’aérations centrales, rappelle l’univers aéronautique. La forme de la console centrale et les matériaux utilisés font aussi référence à la compétition, avec une attention portée aux détails, notamment dans les commandes Drive Unit AMG disposées comme les cylindres d’un moteur V8.

Le nouveau package AMG Interior Night est livré en standard. Celui-ci comprend les palettes de changement de vitesses au volant, les seuils de porte, ou encore la lunette du volant en finition AMG Piano Laque. En option, il est possible de commander ces garnitures en fibre de carbone, tout comme les ceintures de sécurité en jaune.

Mercedes-AMG GT R

Autre option et pas des moindre, le système de freinage composite haute performance en céramique, qui comprend des disques de frein perforés de 402 mm de diamètre à l’avant et 360 mm de diamètre à l’arrière. Les avantages : un gain de poids de 17 kg et une résistance accrue.

Enfin, cette nouvelle AMG GT R bénéficie d’une signature sonore envoutante. Il faut dire que son système d’échappement, spécialement développé pour elle, offre un véritable son de voiture de course tout en permettant une économie de poids de l’ordre de 6 kilogrammes, grâce notamment à l’utilisation de titane, et un système de volets variables qui influence directement le son.

Mercedes-AMG GT R

Ces volets s’ouvrent et se ferment en fonction du mode AMG Drive Select. Mais ils peuvent également être contrôlés individuellement à l’aide d’un bouton situé dans le Drive Unit AMG. Dans les modes Confort et Sport, les basses fréquences typiques d’un V8 se font entendre, alors que dans les modes Sport Plus et Race, le son devient beaucoup plus émotif.

Les ventes de la Mercedes-AMG GT R débuteront le 21 novembre 2016, pour un lancement sur le marché européen prévu en mars 2017.

Crédits photos : Mercedes-AMG.

Mercedes-AMG GT R

Mercedes-AMG GT R

Mercedes-AMG GT R

Mercedes-AMG GT R

Mercedes-AMG GT R

Mercedes-AMG GT R

Mercedes-AMG GT R

Mercedes-AMG GT R

Mercedes-AMG GT R

Mercedes-AMG GT R

Mercedes-AMG GT R

Mercedes-AMG GT R

Mercedes-AMG GT R

Mercedes-AMG GT R