Chopard Happy Diamonds : 40 ans de liberté.

Chopard Happy Diamonds

La collection iconique de Chopard souffle cette année sa quarantième bougie. Au gré de leurs multiples transformations, les Happy Diamonds ont donné corps aux époques qu’ils ont traversé, devenant aujourd’hui une véritable légende.

Depuis ce jour de 1976 où les Happy Diamonds ont esquissé leurs premiers pas de danse chez Chopard, ils sont devenus de véritables icônes, une signature reconnaissable entre mille. Au sein des collections joaillières et horlogères qui les mettent en scène, ils distillent leur légèreté joyeuse et incarnent un art de vivre singulièrement Chopard.

Les Happy Diamonds fascinent et rencontrent très vite un grand succès, qui tient sans doute au plaisir ludique et presque enfantin de voir ces diamants virevolter dans un mouvement perpétuel. Evoluant dans la transparence absolue de deux verres saphir, les Happy Diamonds donnent l’impression que les diamants sont en contact direct avec la peau.

Si les Happy Diamonds font d’abord les beaux jours de l’horlogerie, puisque la toute première pièce réalisée fut une montre pour homme, ils offrent très vite un formidable essor à la joaillerie. Passionnée de cirque, Caroline Scheufele laisse vagabonder son imagination et dessine un clown précieux au ventre garni de diamants et de pierre de couleurs mobiles. Cette pièce lance la ligne de bijoux Happy Diamonds et initie également la joaillerie chez Chopard en 1985.

Chopard Happy Diamonds

Au fil des années, les Happy Diamonds seront déclinés autour de collections emblématiques : Happy Sport (1993), Happy Fish (2002), Happy Spirit (2003), ou encore Very Chopard (2010). Autour de ces collections, un style, une allure, qui accompagneront la femme Chopard au fil de ses choix et de ses années.

En 2016, les Happy Diamonds poursuivent leur merveilleux voyage au travers du temps et des styles. En jouant avec les codes de l’époque et sans jamais se départir de leur audace légendaire, ils incarnent une modernité absolue.

Pour célébrer ses 40 ans, Chopard présente de nouveaux mobiles, avec une innovation parfaitement inédite dans l’histoire des Happy Diamonds : le serti sur griffes. Plus nombreux, plus grands qu’auparavant et de tailles différentes, ils accentuent ainsi leur danse tourbillonnante et l’esprit de profusion de diamants.

La joaillerie s’enrichit d’une nouvelle collection céleste et onirique baptisée Happy Dreams tandis que du côté de l’horlogerie, une nouvelle montre féminine fait le pont entre hier et aujourd’hui. Elle renoue avec la forme coussin du tout premier modèle. Joaillère et précieuse, cette nouvelle montre est le merveilleux témoin de la nature iconique de la collection.

Crédits photos : Chopard / Marian Gerard / Stefan Vos.

Chopard Happy Diamonds

Chopard Happy Diamonds

Chopard Happy Diamonds

Chopard Happy Diamonds

Chopard Happy Diamonds

Chopard Happy Diamonds

chopard_hd40_09

Dans la même rubrique :

Mots clés : ,