SIHH 2016 : Montblanc fête son 110ème anniversaire.

Montblanc 4810

Montblanc fête cette année son 110ème anniversaire avec une nouvelle collection 4810. Avec un design puissant, sportif et élégant, cette nouvelle collection 4810 respecte tous les codes de l’horlogerie Montblanc et va ravir le voyageur moderne, toujours en quête d’une montre fiable et performante.

Sur chaque garde-temps de cette nouvelle collection, on retrouve des cadrans guillochés dominés par un motif représentant des étoiles concentriques, des index et des chiffres romains dorés à l’or rouge, des boîtiers plus grands et de superbes aiguilles régates squelettées.

C’est aussi l’occasion de découvrir une palette de trois mouvements fabriqués en interne et dotés de complications de manufacture : le Calibre MB 29.21 ExoTourbillon Stop-Second, le Calibre MB LL100.1 TwinFly Chronograph, et le Calibre MB 29.20 World Timer.

Montblanc ExoTourbillon Slim.
Les célébrations du 110ème anniversaire sont lancées avec un nouveau garde-temps baptisé Montblanc ExoTourbillon Slim qui allie la complication brevetée de la Maison, l’ExoTourbillon, et une fonction de stop-seconde instantané.

Montblanc 4810

L’ExoTourbillon surpasse les constructions de tourbillons traditionnels pour deux raisons. La première tient au fait que la cage est isolée du balancier, la seconde tient à sa légèreté, qui améliore la précision et l’isochronisme. Le balancier joue également un rôle majeur dans les performances de ce garde-temps grâce à ses 18 vis, dont quatre réglables en or et 14 fixes, ce qui accrois encore la précision du mécanisme. Le barillet quand à lui, doté d’une réserve de marche de 50 heures, est intégré sous la platine.

Le mouvement automatique Calibre MB 29.21 ExoTourbillon est doté d’un nouveau micro-rotor décoré de Côtes de Genève visible à travers le fond saphir. L’ensemble de la construction affiche une épaisseur de 4,5 mm, une véritable prouesse pour un calibre de cette complexité.

Montblanc 4810

Sur la cage de tourbillon, les secondes sont indiquées par une flèche dotée d’un mecanisme de stop-seconde très efficace. Toutes les fonctions sont commandées par la couronne à 3 heures, et une jauge sur le cadran informe le propriétaire de la position de la couronne : position 1 pour le remontage du mouvement, position 2 pour le réglage de l’heure et le mécanisme de stop-seconde instantané.

Le boîtier d’un diamètre de 42 mm a fait l’objet de quelques modifications, comme une lunette plus fine et une finition satinée sur la carrure du boîtier, ou encore des cornes droites sur le dessus et courbées sur le dessous pour améliorer le confort au poignet et offrir un look plus raffiné. La Montblanc 4810 ExoTourbillon Slim est montée sur un bracelet en alligator noir.

Montblanc 4810 Day-Date.
La Montblanc 4810 Day-Date vient enrichir la collection pionnière destinée aux voyageurs modernes. Cette montre-bracelet indique la date à 3 heures et le jour de la semaine en toutes lettres dans un grand guichet arqué à 12 heures, ce qui permet à son propriétaire de lire instantanément l’information.

Montblanc 4810

Les heures et les minutes sont indiquées par des aiguilles régates dorées à l’or rouge et rehaussées de SuperLumiNova. L’aiguille des secondes des secondes en acier bleui parcourt une minuterie précise sur le pourtour du cardran, ponctuée d’un 30 et d’un 60 rouges, ainsi que de points SuperLumiNova toutes les heures impaires pour faciliter la lecture dans l’obscurité.

Le boîtier en acier de 40,5 mm de diamètre, étanche à 50 mètres, se distingue par une finition satinée sur le bord extérieur de la lunette et par des attaches dont le nouveau design augmente le confort au poignet. La construction et les finitions du mouvement Montblanc Calibre MB 24.18 peuvent être admirées à travers une ouverture en verre saphir pratiquée sur le fond du boîtier. Pour compléter l’ensemble, ce garde-temps est monté sur un bracelet en cuir d’alligator noir.

Montblanc 4810 Chronograph Automatic.
Avec son audacieux boîtier de 43 mm en acier fin, son élégant cadran guilloché blanc argenté et ses chiffres romains dorés à l’or rouge, ce chronographe est l’une des complications les plus populaires du moment.

Montblanc 4810

Animé par le Calibre Montblanc MB 25.07 à remontage automatique, doté d’une réserve de marche de 46 heures et étanche à 50 mètres, ce chronographe à deux poussoirs intégrés indique les heures et les minutes au centre, les secondes dans un compteur à 9 heures, la date à l’aide d’un triangle pointant vers un compteur à 6 heures, les secondes du chronographe par une aiguille centrale, les minutes du chronographe dans un compteur 30 minutes à 12 heures et les heures du chronographe dans un compteur à 6 heures.

Montblanc 4810

Pour une lisibilité optimale, les éléments temporels classiques sont dorés à l’or rouge, tandis que toutes les aiguilles du chronographe apparaissent bleues. L’aiguille centrale des secondes du chronographe est quant à elle bleue à pointe rouge. La lecture dans l’obscurité est possible grâce au revêtement SuperLumiNova. La minuterie est également dotée d’un 30 et 60 rouge pour une meilleure lisibilité de jour.

Montblanc 4810 Orbis Terrarum.
Nommée d’après le latin orbis terrarum, qui signifie globe, terre et monde, ce garde-temps indique l’heure dans 24 fuseaux horaires de manière intelligente et intuitive grâce à une complication de manufacture conçue en interne par les maîtres horlogers Montblanc.

Montblanc 4810

Le cadran est constitué de plusieurs superpositions en verre saphir, la principale étant un disque qui reproduit les continents tels qu’on peut les observer à partir du pôle Nord, et portant les noms de 24 villes représentant les différents fuseaux horaires. Les continents apparaissent sous forme de découpes pratiquées sur le disque présentant les océans en bleu clair. Un second disque indique le passage du jour et de la nuit grâce à une couleur bleue foncé pour la nuit et un dégradé de jaune et de vert pour le jour. Ce disque est ceint d’une bague 24 heures qui indique l’heure dans 24 villes de référence.

Pour régler l’heure, le propriétaire n’a qu’à actionner le poussoir à 8 heures pour positionner la ville de l’heure locale face au triangle rouge à 6 heures. Ensuite, les heures et les minutes de l’heure locale se règlent simplement au moyen de la couronne. Une fois ces réglages effectués, l’heure dans les 24 fuseaux horaires s’affiche simultanément autour du cadran.

Montblanc 4810

Lors du passage dans un autre fuseau horaire, il suffit d’aligner la nouvelle ville de destination sur le triangle à 6 heures, ce qui entraîne automatiquement l’aiguille des heures, les continents, les villes, le disque jour/nuit et les 24 fuseaux horaires. L’aiguille sautante des heures avance par intervalles d’une heure sans affecter l’indication précise des minutes.

Avec son boîtier en acier fin de 43 mm, étanche à 50 mètres, la Montblanc 4810 Orbis Terrarum est équipée d’aiguilles régates squelettées et rhodiées qui font ressortir les couleurs du cadran. À noter les lettres rouges pour les villes de Hambourg, Londres et New York en hommage aux ports légendaires dans l’histoire du voyage transatlantique.

Montblanc 4810 110 Years Editions.
Montblanc dévoile aussi trois éditions limitées de sa collection Montblanc 4810 : les garde-temps ExoTourbillon Slim 110 Years Editions (Edition North America, Edition Europe, Edition Asia), la montre TwinFly Chronograph 110 Years Edition et l’Orbis Terrarum Pocket Watch 110 Years Edition.

Montblanc 4810

Toutes sont inspirées de l’âge d’or des traversées de l’océan Atlantique et par ses luxueux paquebots de croisière, symboles de l’explosion des innovations industrielles et artistiques qui ont marqué l’époque. Chaque garde-temps rend hommage à cette ère avec des cadrans uniques ornés de différentes illustrations artistiques des océans du monde.

Crédits photos : Montblanc.

Montblanc 4810

Montblanc 4810

Montblanc 4810

Montblanc 4810

Montblanc 4810

Montblanc 4810

Montblanc 4810