Jaquet Droz Grande Seconde Décentrée : L’essence du noir.

Jaquet Droz Grande Seconde Décentrée

La Grande Seconde Décentrée Onyx plonge au cœur même de l’histoire de Jaquet Droz et dévoile un visage d’un noir intense aussi stylisé que contemporain. Un garde-temps qui conjugue sens de l’histoire, modernité et élégance absolue.

D’une épure saisissante au premier regard, cette nouvelle version est proposée pour la première fois dans une boîte en acier de 43 mm de diamètre, écrin magnifiant la magie du noir. Cette couleur exceptionnelle prend avec la Grande Seconde Décentrée une autre dimension.

Jaquet Droz Grande Seconde Décentrée

Dans la grande tradition des cadrans minéraux propre à Jaquet Droz, c’est ici un disque d’onyx qui a été minutieusement découpé et poli pour habiller le cadran. À chaque mouvement du poignet, des reflets presque liquides animent sa surface impeccablement homogène. Ce jeu de brillance est d’autant plus saisissant que les artisans de Jaquet Droz ont choisi des index à l’élégance discrète, directement marqués dans les deux anneaux en or gris 18 carats des cadrans heures-minutes et secondes dessinant le 8 légendaire.

L’éclat miroir du métal contraste avec les vagues de lumières parcourant le disque d’onyx, révélant la délicatesse avec laquelle les reliefs des rehauts et de la lunettes ont été conçus. La couronne de remontage déplacée à quatre heures apporte une touche de dynamisme supplémentaire à ce garde-temps, également disponible en version cadran opalin argenté, posé sur un bracelet en alligator.

Crédits photos : Jaquet Droz.

Jaquet Droz Grande Seconde Décentrée

Jaquet Droz Grande Seconde Décentrée