Triton Subphotique : La marque française Triton refait surface !

Triton Subphotique

Voilà une nouvelle qui va ravir les amateurs de montres de plongée. La marque française Triton renaît grâce à la volonté de deux hommes passionnés, qui relancent aujourd’hui la marque en présentant la Triton Subphotique. Ce garde-temps étanche à 500 mètres est le digne successeur de la célèbre Triton Spirothecnique.

La Triton a été conçue en 1962 par Jean René Parmentier pour le compte de la Spirotechnique, fondée en 1946 par le célèbre commandant Cousteau. Il avait déposé le brevet de l’emblématique protège-couronne qui avait pour but de sécuriser la couronne et d’éviter ainsi des accidents de plongée aux conséquences mortelles.

La Triton Spirotechnique était reconnaissable au premier coup d’œil avec sa couronne à midi et son protège-couronne articulé fixé au boîtier. Elle fut commercialisée à partir de l’année 1963 jusqu’au début des années 70. La Triton était une des premières montres de plongée à supporter une profondeur de 200 mètres.

Triton Subphotique

Triton Subphotique.
Conçue avec précision et assemblée à la main par les meilleurs artisans horlogers suisses, la nouvelle Triton conserve sa couronne à midi et son protège-couronne articulé. Elle est équipée désormais d’une valve à hélium pour les remontées en caisson de décompression et peut maintenant descendre jusqu’à 500 mètres de profondeur. A ce titre, cette pièce horlogère devient Subphotique. Néologisme pour désigner la zone au-dessous de laquelle la lumière disparaît totalement sous l’eau.

Cette version mécanique Swiss Made offre un boîtier acier en table de 40-41 mm, une typographie très spéciale de lunette graduée (chiffre des dizaines plus grand que celui des unités) pour une meilleure visibilité sous l’eau, un guichet avec quantième noir et rouge pour les chiffres pairs et impairs, et des aiguilles ultra-lisibles avec finition de type Super Luminova.

Animé par un calibre mécanique personnalisé Triton, à remontage automatique bidirectionnel, la nouvelle Triton Subphotique bénéficie d’une réserve de marche de 42 heures. Elle est disponible avec au choix, un bracelet en cuir d’alligator de Louisiane cousu sur caoutchouc noir, ou un bracelet en gomme techno cousue sur caoutchouc noir, finalisé chacun d’une boucle ardillon en acier.

La Triton Subphotique est exclusivement distribuée chez les horlogers-bijoutiers.

Triton Subphotique

La marque.
La résurrection de la marque Triton est le fruit d’un investissement humain, matériel et financier que l’on doit à deux hommes passionnés d’horlogerie, Jean-Sébastien Coste et Philippe Friedmann. Aucun des deux hommes ne vient du milieu de l’Horlogerie. Jean Sébastien Coste est un ancien directeur commercial d’Alcatel Mobile Phone, et Philippe Friedmann est directeur artistique free-lance dans l’univers de la mode. Aujourd’hui, ils travaillent avec certains des meilleurs fournisseurs : « Notre montre est assemblée et contrôlée par l’un des partenaires de Patek Philippe et de Richard Mille » comme ils nous l’expliquent. Ainsi, quelques détaillants français avisés et bien informés ne se sont pas fait attendre pour solliciter la distribution de la nouvelle Triton Subphotique.

Crédits photos : Triton.

Triton Subphotique

Triton Subphotique

Triton Subphotique

Triton Subphotique

Triton Subphotique