Eterna Royal KonTiki Chronographe GMT.

Eterna

A l’occasion du Salon Baselworld 2015, Eterna lance le premier chronographe issu de sa propre manufacture. Basé sur le calibre 39 d’Eterna, ce mouvement automatique est complété d’une fonction de chronométrage avec flyback, de l’affichage d’un second fuseau horaire et d’un quantième.

Pour cette première, les maîtres horlogers d’Eterna ne se sont pas contentés d’un chronographe simple. Ils ont complété la fonction de chronométrage du calibre 3927A, en ajoutant un système flyback, un second fuseau horaire ainsi qu’un quantième apparaissant dans un guichet situé entre 4 et 5 heures.

Alors que les indicateurs chronographes (30 minutes et 12 heures) se partagent le cadran auxiliaire situé près de 3 heures, l’affichage du second fuseau horaire se fait sur 24 heures et bénéficie de son propre cadran à 6 heures. Une Petite seconde, près de 9 heures, équilibre la disposition du cadran et lui confère toute son harmonie.

Autre élément marquant, les couleurs du cadran, conférant à cette montre une allure dynamique. La fine bande rouge, sur le pourtour, contraste avec un bleu océan, souvenir des débuts de la famille des montres KonTiki. Le rappel à l’expédition Trans pacifique de Thor Heyerdahl, célèbre navigateur à qui ces garde- temps d’Eterna doivent leur nom depuis des décennies, est encore renforcé par le motif des vaguelettes ornant le centre du cadran.

Revêtus de Superluminova blanc, les index et les aiguilles caractéristiques permettent une lecture aisée de l’heure même dans l’obscurité. Se dessinant sur un pourtour ou un fond noir, les chiffres argentés des cadrans auxiliaires et du quantième apparaissent également avec une netteté tranchée, y compris dans des conditions de faible luminosité. Le boîtier de 45 mm en acier inoxydable, ainsi que son bracelet, dont le centre est constitué d’éléments en caoutchouc noir, font preuve d’une grande solidité.

Mais l’esprit masculin de ce garde-temps provient surtout de sa lunette. Celle-ci se distingue par des parts de cercle en céramique noire, séparées les unes des autres par cinq vis revêtues de PVD, dont la disposition rappelle le célèbre logo d’Eterna. Ergonomiques, les poussoirs du chronographe sont revêtus de caoutchouc, la protection de la couronne, elle, étant en acier noirci.

Flyback, GMT, roue à colonnes, Sphérodrive, réserve de marche de 60 heures… Tout y est ! Grâce à ce cœur tout neuf et à son solide design masculin, la Royal KonTiki Chronographe GMT s’intègre parfaitement dans la longue série de prestigieux modèles de la famille KonTiki dont le succès est confirmé depuis des décennies.

Crédits photos : Eterna.

Eterna