Porsche 918 Spyder : Naissance d’un mythe !

Porsche 918 Spyder

La Porsche 918 Spyder inaugure une nouvelle ère des voitures de sport. Celle des supercars du futur qui mélange haute technologie et respect de l’environnement. La Porsche 918 Spyder est une supersportive qui réunit le meilleur des deux univers. Une automobile passion qui risque bien de devenir mythique !

Avec un chrono de 6,57 minutes sur la Boucle Nord du Nürburgring, première voiture disposant d’une homologation routière à passer sous la barre des 7 minutes, ses 887 chevaux et sa consommation annoncée de 3 litres au 100 km, la Porsche 918 Spyder représente aujourd’hui un véhicule unique ou le conducteur peut exploiter les possibilités offertes par la propulsion combinée du moteur à combustion et des moteurs électriques. Une voiture capable de traverser les centres-villes en silence et sans polluer et offrir des performances digne d’une voiture de course. Une réussite que l’on doit au ingénieurs Porsche.

Au cœur de cette réussite, l’utilisation ciblée d’un moteur à combustion et de deux moteurs électriques qui exploitent pleinement les avantages propres à chacun. Le conducteur a le choix entre cinq modes de conduites qui pilotent de manière optimale la motorisation unique ou combinée grâce au moteur 8 cylindres de 4,6 litres et 608 chevaux et aux deux moteurs électriques d’une puissance totale de 286 chevaux.

Ces performances sont rendus possibles grâce au concept de transmission intégrale unique qui coordonne l’exploitation du moteur à combustion et du moteur électrique sur l’essieu arrière tout en ayant recours à un second moteur électrique pour l’essieu avant. Ce concept repose sur les connaissances que Porsche a acquises en courses avec la fameuse 911 GT3 R hybride.

La silhouette de la 918 rend hommage aux légendaires voitures de courses Porsche. Et c’est peu dire ! D’un côté la 917 qui a remporté en 1970 la victoire générale au Mans et de l’autre, la fameuse RS Spyder, vainqueur de l’American Le Mans Series. Un look esthétique parfaitement équilibré et très dynamique, synthèse entre formes et fonctions inhérente au style Porsche.

Porsche 918 Spyder

L’autre signature visuelle de la 918 Spyder concerne l’habillage du compartiments moteur avec ses bossages fuselés qui courent sur l’arrière de l’auto à partir des appuie-tête, et qui hébergent les deux sorties d’échappement. L’habillage en acier inoxydable du catalyseur, qui occupe la place centrale assure l’échange de chaleur requis grâce à ses ouvertures en longueur.

Comme il est de rigueur dans cette 918 Spyder, tous les composants du châssis sont réalisés à partit de fibre de carbone. Les structures et les procédés de fabrications ont été développés de manière innovante par Porsche. Ce concept nommé PRFC contribue largement au poids à vide de l’auto qui affiche 1674 kg, des valeurs particulièrement faibles pour un véhicule hybride de cette catégorie de puissance.

La Porsche 918 Spyder, comme l’indique son nom, est conçue comme un roadster ouvert, mais deux moitiés de toit ont été intégrées entre le cadre du pare-brise et la protection en cas de retournement situé derrière les appuie-tête. Entièrement réalisées en PRFC, elles peuvent être retirées et rangées dans le coffre à bagages.

Outre les dix couleurs de série, Porsche propose deux teintes spéciales de carrosserie en option. Cette nouvelle peinture haute de gamme est appliquée avec une précision extrême en neuf couches et la mise en peinture est réalisée à la main. La couche supérieure finale se compose de deux couches de vernis transparent qui créent de superbes reflets lumineux et permet de faire ressortir les contours et les lignes de cette 918 Spyder.

Porsche 918 Spyder

La 918 Spyder est la première voiture en série qui dispose de trois moteurs indépendants pouvants être pilotés séparément par un système de gestion intelligente. Les développeurs de chez Porsche ont défini cinq modes de fonctionnement qui s’activent sur le volant par un simple « commutateur Map ». Au démarrage du véhicule, le mode « E-Power » s’enclenche par défaut est permet de parcourir plus de 30 kilomètres en mode électrique et l’on peut atteindre 150 km/h de vitesse de pointe.

En mode « Hybrid », les moteurs électriques et le moteur à combustion prennent le relais les uns des autres afin de minimiser la consommation de carburant. La puissance des différents composants de la motorisation s’adapte aux conditions de conduite et aux performances recherchées. Dans cette configuration, le moteur thermique recharge la batterie.

Avec le mode « Sport Hybrid », le moteur à combustion est constamment sollicité. Les moteurs électriques peuvent être eux aussi sollicités grâce au « boost » pour se concentrer sur la performance et la sportivité. Le mode « Race Hybrid » est quant à lui destiné aux performances de haut niveau et à la conduite très sportive. Disponible uniquement en mode « Race Hybrid », le bouton « Hot Lap » situé au centre du commutateur Map libère toutes les réserves de la 918 Spyder, tel un mode qualification sur une voiture de course.

Avec son moteur V8 de 4,6 litres de cylindrée et ses deux moteurs électriques, la 918 Spyder offre des performances hors du commun. Le 0 à 100 km/h est effectué en 2,6 secondes et le 0 à 200 km/h en 7,3 secondes. La puissance est transmise par une boîte de vitesse PDK à 7 rapports, retravaillée pour la 918 Spyder et optimiser pour en améliorer les performances.

Encore une fois, avec cette 918 Spyder, Porsche signe une automobile aux performances exceptionnelles, issue d’une technologie remarquablement maîtrisée par la marque allemande. Et quoi quand pense certains dictats écologistes, c’est par la compétition et la fabrication de tels automobiles que l’on fera évoluer technologiquement nos voitures de tourismes pour les rendre encore plus propres.

Crédits photos : Porsche AG.

Porsche 918 Spyder

Porsche 918 Spyder

Porsche 918 Spyder

Porsche 918 Spyder

Porsche 918 Spyder

Porsche 918 Spyder

Porsche 918 Spyder