IWC Portugieser Calendrier Annuel : Encore une complication magnifique !

IWC

IWC Schaffhausen ne cesse d’enrichir la famille des Portugieser de nouvelles complications magnifiques. La nouvelle Portugieser Calendrier Annuel combine dans un seul boîtier deux créations IWC et trois prouesses techniques de Haute Horlogerie : le nouveau calendrier annuel comble le vide laissé entre le calendrier perpétuel et le simple affichage de la date.

Après la répétition minutes en 1995, la réserve de marche de sept jours en 2000, le calendrier perpétuel en 2003, le tourbillon mystère en 2004 et le tourbillon à force constante en 2011, c’est le mouvement à remontage manuel de huit jours qui a dernièrement confirmé la réputation des montres Portugieser, qui font figure de précurseurs dans la branche de la Haute Horlogerie.

En 2015, année Portugieser, la manufacture horlogère inaugure avec le nouveau calendrier annuel une autre fonction supplémentaire passionnante venant compléter le calendrier perpétuel. Cette complication est animée par le nouveau calibre de manufacture IWC 52850.

Le calendrier annuel d’IWC indique sur le cadran à « 12 heures », dans trois fenêtres semi-circulaires distinctes, le mois, la date et le jour de la semaine. Son mécanisme de commutation tient compte des longueurs de mois différentes. Toutefois, contrairement au calendrier perpétuel, le calendrier annuel ne prend pas en compte la longueur variable du mois de février ni des années bissextiles. Par conséquent, il faut le corriger une fois par an, à la main, et ce à la fin du mois de février.

Pour un affichage de la date le plus large possible, les horlogers ont placé les trois disques d’affichage à la place des index de « 11 heures » à « 1 heure ». Pourtant, l’affichage de la date à « l’américaine » ne renvoie pas seulement à une contrainte technique ou formelle, c’est un hommage rendu à F.A. Jones, le fondateur américain d’IWC.

Avec son volumineux boîtier de 44,2 millimètres, sa lunette rainurée, sa minuterie chemin de fer classique, ses fines aiguilles feuilles et ses chiffres arabes presque inchangés, la Portugieser Calendrier Annuel ressemble beaucoup au modèle original de 1939, véritable icône design.

La Portugieser Calendrier Annuel est proposée dans un boîtier en or rouge 18 carats avec cadran argenté ou dans un boîtier en acier fin avec cadran argenté ou bleu nuit. Sur le cadran bleu, la délicate finition soleil fait chatoyer de vigoureux reflets de lumière. Toute les versions de la montre se portent avec un bracelet en alligator noir de Santoni.

Le verre saphir à bord arqué fait paraître le boîtier plus fin et souligne la classique élégance de la montre. Les cornes de bracelet arrondies assurent un plus confort de port, y compris pour les poignets les plus fins. Le fond transparent en verre saphir du verso permet d’admirer le beau calibre de manufacture 52850.

En tout, les constructeurs d’IWC auront eu besoin de près de cinq années pour développer le calendrier annuel. Avec la Portugieser Calendrier Annuel, IWC Schaffhausen a de nouveau démontré sa force d’innovation et ses compétences manufacturières, élargissant le répertoire des complications IWC d’une fonction supplémentaire aussi charmante qu’utile.

Crédits photos : IWC Schaffhausen.

IWC