De Grisogono : un style unique, le Baroque Contemporain.

De Grisogono

La poursuite de l’excellence est constante chez de Grisogono, perpétuellement à la recherche de designs audacieux et de concepts encore plus créatifs qui traduise un style unique : le Baroque Contemporain.

La haute joaillerie, c’est le royaume magique des parures superlatives et des pierres exceptionnelles. C’est un creuset plein d’imagination et de passion, qui mobilise de nombreux métiers d’art pour la réalisation de pièces uniques capables de conjuguer émotion et création dans un esprit contemporain. Entretenue de génération en génération par l’acquisition de nouveaux savoir-faire, cette tradition des belles parures s’est maintenue jusqu’à nos jours dans les ateliers de la manufacture de Grisogono, aux portes de Genève.

Si les plus belles femmes du monde éprouvent cette passion gourmande pour les bijoux créés par de Grisogono, c’est qu’elles savent que cet incroyable concentré d’élégance et d’opulence les mettra en lumière avec un raffinement et un goût très sûrs.

De Grisogono

Qui a décidé que les montres seraient désormais immuablement rondes avec trois aiguilles ? Quand de Grisogono a lancé ses premières montres en l’an 2000, il était évident qu’elles seraient les instruments d’un nouveau temps, celui du XXIe siècle et du troisième millénaire.

La haute horlogerie chez de Grisogono, ce sont des montres bien dans leur siècle, espiègles et audacieuses, ravies qu’on les remarque parce qu’elles ont quelque chose à dire de plus que les autres, avec d’autres volumes et d’autres lignes. Il est vrai qu’elles ne sont pas faites pour tout le monde, et surtout pas pour ceux qui suivent le mouvement et qui marchent précautionneusement dans la vie.

« Ces montres, j’en assume la différence, mais c’est pour mieux en revendiquer l’excellence » nous explique Fawaz Gruosi. « Elles se méritent, parce qu’elles sont le fruit d’une lente maturation horlogère et technique : cinq siècles de tradition mécanique les ont précédées, cinq cent ans d’améliorations continues des objets du temps, auxquels on ne peut rendre hommage qu’en les dépassant et en repoussant toujours plus loin les frontières de la créativité. »

Crédits photos : de Grisogono.

De Grisogono

De Grisogono

,