Benetti My Paradis : Le tout premier Tradition Supreme 108′.

Benetti My Paradis

Le Benetti My Paradis sera présenté en avant-première mondiale au Cannes Yachting Festival en septembre prochain. Cette unité de 33 mètres, entrée de gamme trois ponts de la Class Displacement de Benetti, et premier des trois exemplaires en construction, vient d’être ressèment mis à l’eau.

La première nouveauté de ce bateau se trouve dans la salle des machines. En effet, ce yacht est équipé d’un nouveau système de propulsion hybride. Outre les deux moteurs traditionnels, on trouve deux moteurs électriques de 35 kW reliés directement aux inverseurs / réducteurs de propulsion diesel-électriques. Les moteurs électriques sont alimentés par les groupes électrogènes, permettant de naviguer jusqu’à la vitesse de 6 nœuds en réduisant au minimum bruit et vibrations.

Le My Paradis, dont le design externe est signé par Stefano Righini, s’articule sur trois ponts auxquels s’ajoute le sun-deck. Et c’est justement ce dernier qui offre un premier élément caractéristique : la portion supérieure da la superstructure, le roll bar et le hard-top sont en fibre de carbone, un choix des techniciens Benetti afin d’alléger la structure pour une meilleure stabilité.

D’autre part, il est accessible par une double rampe, soit de l’intérieur soit de l’extérieur, préservant ainsi au maximum la vie privée de l’armateur et des invités. On y retrouve un jacuzzi central, une élégante table à manger pour dix convives, des fauteuils bain de soleil et un sofa avec rangement jouxtant la timonerie externe.

Benetti My Paradis

Sur le pont supérieur, le skylounge est illuminé sur trois côtés par des fenêtres et séparé par une porte coulissante du petit salon externe avec vue panoramique. Il est doté d’un bain turc spectaculaire où l’on peut se délasser allongé, tout en admirant le ciel grâce au puits de lumière.

Le décor intérieur accentue la perception d’espace et de lumière, employant des effets d’ombres et de couleurs contrastées. Les cloisons, revêtues de lattes de sections diverses et irrégulières, positionnées selon un schéma aléatoire, créent un effet tridimensionnel très particulier. Cette solution offre des jeux de lumière et d’ombre naturelle caractéristique, sublimés par d’amples baies vitrées mettant en communication les espaces internes et de plein air.

Sur le pont principal, la zone repas est intégré au salon, créant un unique open space subdivisé en zone lounge et bar. Cette zone baignée de lumière naturelle grâce aux baies vitrées pleine hauteur offre un superbe panorama. De plus, les architectes ont adoptés une solution franchement innovante en abaissant le rail de fargue externe en correspondance des baies vitré. De même le rail de fargue a été entrecoupé au niveau des fenêtres de la cabine de l’armateur, sublimant ainsi la lumière naturelle pénétrante.

Le yacht peut accueillir à son bord jusqu’à douze invités disposant de quatre cabines VIP doubles sur le pont inférieur. L’appartement de l’armateur, pleine largeur, est situé à l’avant du pont principal. Sur My Paradis, la dînette dédié à l’équipage a été placée sur le pont principal plutôt que sur le pont inférieur.

Ce tout premier Tradition Supreme 108′ de Benetti est vraiment une réussite et les chantiers de Viareggio peuvent être fier du travail accompli, et quand Benetti parle d’excellence, ce n’est pas un vain mot.

Crédits photos : Benetti.

Benetti My Paradis

Benetti My Paradis

Benetti My Paradis

Benetti My Paradis

Benetti My Paradis

Benetti My Paradis

Dans la même rubrique :

Mots clés :