Guerlain Parfume les gants Agnelle.

Guerlain

Guerlain renoue avec l’artisanat français de luxe au cœur de la nouvelle Maison Guerlain du 68, Champs-Élysées en proposant des gants parfumés créés en collaboration avec la ganterie Agnelle.

Un peu d’histoire : c’est au XVIe siècle que les gants parfumés sont arrivés d’Italie dans les bagages de Catherine de Médicis…

Sophie Grégoire, quatrième génération de la maison Agnelle, ne déroge jamais à l’idée de fabriquer et opte pour un savoir-faire qui s’adapte à la mode, aux nouvelles matières et machines, aux nouvelles technologies.

Guerlain a fait appel cette belle ganterie française, crée en 1937, pour sélectionner avec la plus grande attention chacune des peaux qui sera utilisée dans la fabrication de ces gants d’exception. Un système de parfumage très élaboré et confidentiel a été mis au point pour permettre au cuir de s’imprégner pour de nombreux mois, mettant en avant un savoir-faire ancestral.

Thierry Wasser, parfumeur de la Maison Guerlain, a choisi deux parfums se mêlant idéalement au cuir. Pour le Gant du Parfumeur il met à l’honneur Mitsouko qui diffuse un intense sillage aux notes de pêche, d’épices et de sous-bois. Le gant La Petite Robe Noire se pare quant à lui du célèbre parfum éponyme. Ses notes de cerise noire, de rose et de patchouli sont sublimées par le cuir.

Afin que vos gants conservent leur parfum le plus longtemps possible, il vous est conseillé de toujours les ranger dans leur écrin d’origine, à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Crédits photos : Guerlain.

Guerlain

Guerlain

Dans la même rubrique :

Mots clés :