RMK 5000 Explorer.

RMK 5000 Explorer

RMK Marine a profité du Monaco Yacht Show 2013 pour dévoiler son nouveau RMK 5000 Explorer. Réalisé en partenariat avec Hot Lab Yacht & Design Studio, le RMK 5000 Explorer préfigure une nouvelle façon d’aborder le yachting qui n’est pas sans attirer notre attention.

RMK Marine et Hot Lab proposent deux variante de ce RMK 5000 Explorer : True Luxury Explorer et Leisure. Tout deux dispose d’une grande flexibilité pour répondre aux besoins et aux gouts de chaque client.

Le RMK 5000 Explorer offre un style épuré avec des lignes modernes et des courbes douces. Les deux variantes peuvent accueillir 10 personnes ainsi que le propriétaire, 8 membres d’équipage et le capitaine.

Mais ce qui marque au premier regard sur le concept du RMK 5000 Explorer, ce sont ses plates-formes extérieures qui offrent de grandes zones de vie et de détente absolument superbes, comme sur le pont principal avec sa piscine, ses transats, son salon extérieur. Sur le pont supérieur avec un grand salon arrière et un salon avant. Ou encore sur le fly équipé d’un jacuzzi. Sans oublier à la poupe la magnifique plage arrière pour accéder à la mer avec son salon intérieur et ses transats.

Et si vous estimez ne pas avoir besoins de la piscine avec sa plage de soleil, la grande zone extérieure du pont principal peut être converti en un touch and go pour hélicoptère.

Les aménagements intérieurs et la décoration sont entièrement personnalisés, suivant les désirs du propriétaire, par Hot Lab Yacht & Design Studio.

Le RMK 5000 Explorer est conçu pour naviguer sur toutes les mers du monde et surmonté les environnements marins les plus durs. RMK Marine propose deux types de propulsions avec notamment un système diesel sans interruption pour les voyages les plus longs tels que traversées transatlantiques ou transpacifiques.

Crédits photos : RMK Marine / Hot Lab Yacht & Design Studio.

RMK 5000 Explorer

RMK 5000 Explorer

RMK 5000 Explorer

RMK 5000 Explorer

RMK 5000 Explorer

RMK 5000 Explorer

Dans la même rubrique :

Mots clés :