Frédérique Constant Vintage Rally «Healey».

Frédérique Constant

La manufacture horlogère suisse Frédérique Constant, partenaire de longue date avec la marque de voitures Healey, s’est inspirée de la facture et du design soignés du modèle mythique Healey NOJ 393 pour créer une nouvelle ligne de montres «Healey».

La Healey NOJ 393 est une voiture de course emblématique, donnée pour disparue lorsqu’un des derniers modèles, sous l’immatriculation NOJ 393, fut presque entièrement détruit dans un terrible accident survenu lors de l’épreuve des 24 Heures du Mans en 1955. Heureusement, les belles mécaniques ont leurs fervents défenseurs. Amoureusement restauré, toujours aussi élégant et racé qu’à ses débuts, ce même modèle a été présenté le 8 mai dernier par la maison de ventes aux enchères Bonham.

Souhaitant rendre hommage à ce bolide renait de ses cendres, Frédérique Constant a créé une nouvelle ligne de montres fortement inspirée de cette célèbre voiture de course.

Frédérique Constant

Fiable et robuste, le chronographe arbore un généreux boîtier (43 mm) en acier, assorti à un cadran argenté, sublimé en son centre, d’un délicat guilloché. Complices des index en or rose appliqués à la main, les aiguilles, elles-mêmes en or rose, frôlent dans leur course un compteur 30 secondes à 12h, un compteur 12h à 6h et un compteur 60 secondes à 9h, tous cerclés du vert Healey pour un confort de lecture optimale.

Étanche jusqu’à 100 mètres et bénéficiant d’une confortable réserve de marche de 46 heures avec son calibre FC-392, ce garde-temps, finalisé d’un guichet dateur à 6 heures, traduit un design racé et sportif dont les fonctions parlent immanquablement aux passionnés de courses automobiles.

Frédérique Constant

Plus sobres avec un cadran doté de trois aiguilles et d’une date à 6 heures, les deux autres modèles automatiques de la collection Vintage Rallye «Healey» battent au rythme du calibre FC-303. Dévoilant un boîtier en acier lumineux de 40 mm de diamètre, ils possèdent une autonomie de 38 heures et offrent une étanchéité jusqu’à 50 mètres.

Affichant un même cadran argenté guilloché, l’un se distingue par le noir de ses index appliqués à la main et de ses aiguilles luminescentes qu’un bracelet noir aux surpiqures blanches vient compléter. Parée d’élégants index et aiguilles en plaqué or rose, l’autre pièce présente un style plus rétro dont le bracelet marron chocolat, surpiqué blanc, parachève un charme de caractère.

Equipées d’un fond de boîtier partiellement ouvert et quasi entièrement décoré d’une gravure de la Healey NOJ 393, ces nouvelles Frédérique Constant sont étayées par un singulier bracelet en cuir «O-Rings» et un logo Healey apposé sur le cadran. Leur style sportif évoque assurément l’élégance des bolides de légende et la prestance de leurs pilotes.

Signe distinctif, Les Frédérique Constant Vintage Rallye «Healey» sont proposées dans un coffret cadeau spécial, contenant une maquette de l’emblématique Healey NOJ 393, modèle, qui à son lancement dans les années 50, a inspiré toute une génération de passionnés de la marque.

Crédits photos : Frédérique Constant.

Frédérique Constant

Frédérique Constant

Frédérique Constant

Dans la même rubrique :

Mots clés : ,