L’Oustau de Baumanière.

Juché au cœur du plus admirable pays qu’on puisse imaginer, à mi-chemin des terres de Cézanne et de Van Gogh, l’Oustau de Baumanière, est un lieu unique chargé d’histoire.

Et quelle histoire… En 1945 Raymond Thuilier se porte acquéreur d’un mas provençal, enraciné dans la terre sauvage, au pied de l’orgueilleuse Cité des Baux où seul souffle le mistral. C’est dans le Val d’Enfer qui inspira Dante, qu’il trouve l’inspiration pour réaliser son rêve : la creation d’un relais gastronomique.

De 1947, année de l’inauguration par Georges Pompidou de l’Oustau de Baumanière, jusqu’à nos jours, les plus grandes personnalités de ce monde ont séjourné dans cet établissement hors du commun au service irréprochable. Jean Cocteau, Elizabeth d’Anglettere, Grace et Albert de Monaco, Frédéric Dard et bien d’autres encore…

Aujourd’hui, c’est Jean-André Charial, petit-fils de Raymond Thuilier, et son épouse Geneviève qui préside aux destinées de Baumanière.

L’Oustau, la bâtisse principale, compte 7 chambres, 3 juniors suites et une suite. Certaines décorées par de jeunes artistes comme Stéphane Plassier qui installe un arbre au centre de la suite 63, d’autres rénovées par Mme Charial dans un style moderne et contemporain mais d’autres encore ont gardé le charme simple de l’authenticité.

Située à 500 mètres de la bâtisse principale, la Guigou a été rénovée en 1998. Ce petit mas de 5 chambres dont 2 suites, a gardé son esprit provençal avec une vue magnifique sur le village. La Guigou est un objet de convoitise pour les familles nombreuses qui privatisent le mas et se l’approprient telle une maison de famille.

Le Manoir, situé à 900 mètres de l’Oustau et tout près du Spa Baumanière est la troisième des demeures de l’Oustau de Baumanière, 7 chambres et
7 suites dont certaines donnent sur un jardin privatif ou sur une terrasse.
Le petit déjeuner est servi au milieu d’un jardin à la Française. Le Manoir possède une grande piscine avec une tonnelle pour prendre le déjeuner les jours de grande chaleur.

Gigot d’agneau en croûte, Rougets sauce basilic, Millefeuille Tradition Baumanière… Les classiques de Baumanière, à la carte depuis 1946 ont été revisités en 2006 à l’arrivée de Sylvestre Wahid.

Ce jeune Chef de 34 ans a fait ses armes chez Alain Ducasse à Paris puis à New York avant de s’installer derrière les fourneaux de l’Oustau de Baumanière. Son frère, Jonathan Wahid, Chef Pâtissier, l’accompagne dans cette aventure.

En écoutant Baumanière, Sylvestre a perçu que sa signature pouvait s’exprimer par la nouveauté et aussi à travers les classiques de la carte : ces plats qui créent une intimité avec les hôtes.

Et puis deux fois par an, au printemps et en automne, Jean-André Charial
et Sylvestre Wahid reçoivent des apprentis cuisiniers. Par petits groupes de 12 personnes maximum, ouverts à tous, les chefs font partager leur expérience et découvrir à leurs élèves plusieurs recettes de plats salés et sucrés.

En janvier 2011, c’est la consécration de 65 ans de travail pour se maintenir à un niveau d’excellence qui porte ses fruits. L’Oustau de Baumanière obtient sa 5ème étoile, récompensant ainsi les efforts pour proposer à ses hôtes un service toujours irréprochable et à la hauteur de leurs exigences.

Oustau de Baumanière *****
Hôtel, Restaurant & Spa
13520 Les Baux-de-Provence

Crédits photos : Maisons de Baumanière.

, , ,