Piaget, l’art au service de l’esthétique !

Piaget relève le défi de l’excellence, pérennise la tradition de l’horlogerie mécanique, sublime les créations joaillière et s’ouvre aux techniques de précision. Le tout dans un esprit de perfection esthétique. Piaget présente des modèles exclusifs, qui dépassent de loin les enjeux du temps.

Le modèle Emperador Quantième Perpétuel avec son double fuseau horaire, met en valeur cette virtuosité technique. Le cadran en nacre noir, le boitier, l’index, le pourtour, la boucle et même la masse oscillante ,visible en transparence grâce à un fond saphir, sont sertis de diamants taille baguette et brillant. Plus de 100 heures de sertissage sont nécessaires pour réaliser cette pièce numérotée qui totalise 570 diamants taille brillant et baguette pour environ 15.3 carats.

La montre Emperador Tourbillon est le premier mouvement tourbillon automatique extra-plat de Piaget avec son profil de 5,5 mm de hauteur.
Un cadran en glace saphir révèle cette prouesse. Les diamants taille baguette et brillant ornent le boîtier, les profils y compris le fond qui dévoile la cage en transparence et l’affichage de la réserve de marche mais aussi la boucle et les bagues autour de la masse et du Tourbillon. Plus de 140 heures de sertissage sont nécessaires pour réaliser cette pièce numérotée qui totalise 18.4 carats de diamants.

Dans son sillage, d’autres modèles ont relevé le défi de la finesse comme la montre Dancer squelette qui est la montre la plus plate du monde. En or blanc, la pièce, qui bat au rythme du calibre 838D serti, est ornée de 1’194 diamants taille brillant et baguette pour environ 31.8 carats ainsi que de 8 saphirs noirs. 700 heures de développement et 325 heures de sertissage pour donner naissance à cette création unique.

En écho à cette merveille et également la plus plate, une création Altiplano avec ses 6.44 mm d’épaisseur. Un mouvement automatique 1200P le plus plat du monde (2.35 mm) et son sertissage avec une glace saphir au dos de la boite. Sur le cadran, les fins index bâtons noirs contrastent ainsi avec un tour d’heures étincelant en diamants taille baguette, tandis que la boîte, les cornes et jusqu’à la boucle scintillent des diamants taille baguette ou brillant. En tout, 260 heures de développement et plus de 30 heures de sertissage pour donner le jour à cette pièce éblouissante.

La montre classique avec son cadran serti de 32 diamants taille baguette d’environ 5,6 carats calibrés en forme de triangles. Un mouvement mécanique extra plat 40P, aux fonctions heure, minute. 150 heures ont été nécessaires pour sertir les 277 diamants pour environ 49.7 carats.

Chacune à leur manière, ces pièces exceptionnelles racontent l’épopée de l’une des plus grandes manufactures de l’histoire, Piaget.

Crédits photos : Piaget / Frederic Farre. – Model : Bar Refaeli.

,