Cap Estel, le réveil de la Belle au Bois dormant !

A deux pas de Monaco, sur une presqu’île privée de 2 hectares ceinturée par la Grande Bleue, Cap Estel, avec ses terrasses à colonnades et ses jardins aux essences luxuriante, est prêt à vous offrir une expérience les plus marquantes de votre vie !

L’histoire de ce lieux magique commence avec la folie visionnaire de Frank Harris, ami et confident d’Oscar Wilde, qui transforme en 1900 de simples pâturages à cochons en un établissement huppé pour riches hivernants. Puis ce sera La comtesse Mery de la Canorgue qui, après avoir acheté aux enchères le domaine en faillite, dote les jardins de spécimens uniques toujours là aujourd’hui.

Après avoir changé plusieurs fois de propriétaires ce n’est qu’en 1951 que Robert Squarciafichi retransformera le domaine pour en faire pendant un demi-siècle l’un des établissements les plus célèbres de la Riviera.
L’émir d’Oman, Georges Pompidou, Greta Garbo, Sir Laurence Olivier, David Niven, Anthony Quinn, Catherine Deneuve, Robert de Niro et bien d’autres encore… Le livre d’or de l’établissement raconte un pan de l’histoire à paillettes d’un Côte d’Azur à l’insouciance dorée.

Longtemps demeuré en somnolence, le domaine est racheté en 2000 par la famille de ses actuels propriétaires qui, tombé littéralement sous le charme, vont faire revivre ce lieux unique.

L’Hôtel.
L’appel du luxe décontracté incite à prolonger son séjour en ces lieux qui bruissent encore du souvenir des grands de ce monde. Les 28 chambres et suites réparties sur les 4 sites du domaine témoignent de l’excellence du haut de gamme.

La Mer : une invitation au voyage, pour ces suites au style cabine paquebot, dont le balcon-bastingage domine la plage privée. La Corniche : quatre suites dont deux en duplex dans les anciennes écuries réhabilitées en un pavillon au style italien contemporain ouvert sur les jardins, dominant le site et surplombant la méditerranée. Le Parc : un irrésistible air de vacances pour cette aile ceinturant la presqu’île abritant deux suites au décor décontracté. Véritable balcon accroché au-dessus des flots. Le Cap : on peut lui attribuer tous les superlatifs ! Des chambres de grand luxe et suites indépendantes de 50 à 500 m2 sur quatre niveaux.

Chambres de maître, dressing salon de bain, cuisines privées, salons ouvrant de plain pied sur les plus belles terrasses de la Côte d’Azur surplombant la Méditerranée à 180°. Toutes dégagent l’atmosphère de villas privées et ne finissent pas d’étonner !

Le SPA.
L’espace remise en forme est dédié au bien-être, au cocooning et à l’accompagnement individuel. Architecture lunineuse, générosité des volumes aux larges ouvertures caressées par la Méditerranée, le SPA abrite une piscine d’eau douce chauffée, une sale de fitness hautement équipée animée par un coach, des cabines élégantes complétés par sauna hammam et salle de relaxation.

La Table de Patrick Raingeard.
Investi début décembre 2011 par le chef étoilé Patrick Raingeard, le restaurant propose une gastronomie à la fois savoureuse et contemporaine, privilégiant la qualité des produits et l’exigence dans leur mise en valeur. Intuitif, généreux, pointu, il pratique une cuisine d’instinct, contemporaine, aimant se mettre en danger à chaque nouvelle carte de saison, mais servie par une rigueur d’exécution sans faille. Le terroir local n’est d’ailleurs pas en reste, autour de l’agneau de Puget-Théniers, du citron de Menton, du loup ou encore des mandarines de La Turbie.

Dans les vastes cuisines équipées des suites, le chef mais également traiteurs ou chefs particuliers, peuvent assurer l’organisation de repas pour les clients de l’hôtel Cap Estel.

Alors, que se soit pour s’offrir un diner-voyage aux pays des saveurs, vivre une journée de détente au centre de remise en forme, déguster un déjeuner fraîcheur au Pool house exotique, ou encore rêver à la découverte de jardins somptueux, le mythique portail en fer forge s’ouvrira pour vous !

Cap Estel *****
1312, Avenue Poincaré
06360 Èze bord de mer

Crédits photos : Cap Estel.

, , ,